Epilepsie: un bracelet connecté pour prévenir les crises

Des chercheurs italiens et américains ont travaillé sur un nouveau bracelet connecté, Embrace. En détectant les signes annonciateurs, il permet de prévenir les crises épileptiques.
Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : Epilepsie-un-bracelet-connecte-pour-prevenir-les-crises_exact441x300.jpg 
Affichages : 1 
Taille : 15.4 Ko 
ID : 410

Les bracelets connectés ont fait leur apparition depuis quelques années sur le marché des nouvelles technologies, proposant des services et des applications variées, souvent liées au sport, à l’alimentation ou au sommeil. Le secteur de la santé profite également de ces bijoux de la technologie pour améliorer le quotidien des patients. C’est le cas du bracelet connecté Embrace, lancé par la startup italienne Empatica, et développé par une équipe du Massachusetts Institute of Technology (MIT) afin de prévenir les crises d’épilepsie.

L’épilepsie touche près de 50 millions de personnes dans le monde, selon l’OMS, et entre 0,6% à 0,7% de la population française, d’après les chiffres de l’Inserm.

Un lancement dans l’année


Grâce à ses capteurs intégrés, le bracelet Embrace détecte les signes annonciateurs d’une crise et prévient son utilisateur en lui conseillant une pause. Si la crise a quand même lieu, une alerte est lancée pour prévenir l’entourage du malade, afin d’intervenir rapidement.

Embrace recueille et analyse également des données concernant l’activité physique, le sommeil et le niveau de stress de la personne qui le porte. Lancé initialement sur la campagne de financement participatif Indiegogo, ce bracelet connecté devrait être commercialisé au cours de l’année 2015 pour un prix de 349 dollars, soit 295 euros. Pour le moment, il n’a pas reçu la validation de la Food and Drugs Administration, l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, pour sa mise sur le marché.