BeIn Sports, co-diffuseur de la compétition, refuse pour l'instant de céder des images de la Coupe du monde à d'autres chaînes, faisant souffler un vent de paniquer dans les médias français.

Et si les seules images disponibles de la Coupe du monde n'étaient visibles que sur TF1 et BeIn Sports, qui se partagent la diffusion ? A en croire l'Express, c'est la tendance cataclysmique du moment. Car la chaîne qatarie refuse pour l'instant de céder la moindre image à France Télévisions, M6, l'Equipe 21 ou aux chaînes d'information, faisant jouer un droit de blocage dans ce dossier en sa qualité de co-diffuseur.

Impossible pour les autres chaînes de passer des extraits, aussi courts soient-ils, des matches du Mondial. Traditionnellement, ce genre de dossier se règle contre un chèque compris entre 5 et 10 000 € pour 30 secondes d'images. Mais BeIn Sports reste insensible aux plaintes des autres chaînes. Une attitude incompréhensible qui a déclenché une crise dans le paysage audiovisuel français à deux jours du coup d'envoi de la compétition.

source