Trois mouvements arms du nord du Mali ont sign, hier, la Dclaration dAlger, par le biais de laquelle ils raffirment leur volont doeuvrer la consolidation de la dynamique dapaisement en cours , et de sengager dans le dialogue intermalien inclusif. Il sagit du Mouvement national de libration de lAzawad (MNLA), du Haut conseil pour lunit de lAzawad (HCUA), et du Mouvement arabe de lAzawad (MAA) Un dialogue qui vise, selon un communiqu du ministre des Affaires trangres, trouver une solution "dfinitive" la crise que connaissent les rgion Nord du pays travers "la prise en charge des revendications lgitimes de la population locale dans le plein respect de lintgrit territoriale et de lunit nationale du Mali".

Ladoption de la "Dclaration dAlger" sinscrit dans "lesprit" des consultations exploratoires engages par lAlgrie pour runir les conditions de "succs" du dialogue intermalien "inclusif". LAlgrie, "encourage par cette dynamique" entend poursuivre dans le cadre des mcanismes "appropris" et de rencontres rgulires, son accompagnement aux mouvements du Nord en vue de "parachever", avant le lancement du dialogue inter-malien "inclusif, le processus de rapprochement et dharmonisation de leurs positions communes de ngociations".

Alors quelle sapprte accueillir, dans la mme foule, la 4me session du Comit bilatral stratgique algro-malien sur le Nord Mali et la 3me runion de concertation de haut niveau sur le processus de dialogue inter-malien, lAlgrie tient ritrer son engagement "sincre" et "rsolu" de demeurer aux cts du Mali "frre" pour laider trouver une issue "dfinitive" la crise qui affecte le Nord du pays, conclut le communiqu.

Les consultations menes en Algrie ont t orientes vers la conception des tapes allant dans le sens des prparations des ngociations avec le gouvernement malien, a indiqu le secrtaire gnral du Mouvement national de libration de lazawad (MNLA), Bilal Agh Cherif.

"Les consultations que nous avons menes en Algrie ont t orientes vers la conception des tapes allant dans le sens des prparations des ngociations avec le gouvernement malien", a indiqu M. Agh Cherif, dans une dclaration la presse, au terme de la signature de la "Dclaration dAlger" par trois mouvements maliens.

Il a exprim son espoir que le contenu de la "Dclaration dAlger" soit une plate-forme "trs solide" permettant de mettre fin notamment aux "souffrances" et aux "peines" de la population du Nord Mali. Il a ajout quil plaait "beaucoup" despoirs dans les futures rencontres qui se drouleront en Algrie, car pouvant constituer un dclic servant rsoudre la crise au Nord Mali, soulignant que la rsolution de la crise dans cette rgion aboutirait linstallation de la paix et de la stabilit au Sahel.

"La rsolution de la crise au Nord Mali est une des tapes pour le rglement de la question de linstabilit et des questions scuritaires dans la rgion du Sahel", at- il soutenu. "Notre but est de faciliter lopration de la paix au Nord Mali et au Mali en gnral pour que la population malienne puisse vivre dans un climat de paix, garantissant les liberts et la stabilit et favorisant le dveloppement", a-t-il soulign. M. Ah Cherif a salu, par ailleurs, le rle de lAlgrie dans la rsolution de la crise malienne.



KAHINA H. 11.06.2014