Le rapport du BCG annuel a été publié. Le monde compte de plus en plus de millionnaires. /Reuters
latribune.fr | 10/06/2014, 18:13
Les Etats-Unis comptent le plus grand nombre de millionnaires en 2013. La Chine en a gagné près d'un million en un an.

Toujours plus de millionnaires dans le monde. Leur nombre passé de 13.7 millions en 2012 à 16.3 millions en 2013 selon le rapport annuel du Boston Consulting Group (BCG) sur le secteur de la gestion de la fortune publié ce mardi. Au total, 1.1% de la population mondiale est millionnaire.

Près de 1 million de millionnaires de plus en Chine
C'est toujours aux Etats-Unis que l'on en trouve le plus avec 7.1 millions de millionnaires (en dollars) dont 1.1 million de nouveaux millionnaires. Leur nombre a particulièrement explosé en Chine où ils sont passés de 1.5 million en 2012 à 2.4 millions en 2013.

En revanche, le nombre de foyers millionnaires au Japon a diminué et est passé de 1.5 million à 1.2 million, en raison, notamment par la baisse du yen par rapport au dollar.

La richesse des ménages a augmenté de 14,6%
Globalement, la richesse des ménages dans le monde a augmenté de 14.6% en 2013. Une forte progression comparée à 2012 où l'augmentation était de 8.7%. La richesse totale atteint 152 000 milliards de dollars.

Cette augmentation s'explique, selon le rapport BCG, par la bonne performance des marchés d'actions ainsi que par la création de richesse dans les économies à croissance rapide.

Une progression au-delà des prévisions
C'est l'Asie-Pacifique (hors Japon) qui a enregistré la plus forte croissance (30.5%) suivie par l'Europe de l'Est (17.2%), l'Amérique du Nord (15.6%), le Moyen-Orient et l'Afrique (11.6%) et l'Amérique du Sud (11.1% à taux de change constant). Les moins bons résultats sont attibués à l'Europe de l'Ouest (5.2%) et au Japon (4.8% à taux de change constant).

Benoît Macé, directeur associé du BCG, explique

"le principal défi dans les économies matures consiste à tirer le meilleur parti des importantes bases d'actifs existantes dans un contexte de croissance incertain" (...) "dans les pays à croissance rapide les gestionnaires doivent attirer une part importante de la nouvelle richesse créée. Globalement la bataille pour gagner des parts de marché ne va cesser de s'intensifier".

L'Asie-Pacifique dépassera l'Europe de l'Ouest selon les prévisions
Les prévisions pour 2014 sont d'ores et déjà annoncées : l'Asie Pacifique (hors Japon), troisième région en termes de richesse des ménages aujourd'hui, devrait dépasser l'Europe de l'Ouest au cours de cette année et devrait ravir à l'Amérique du Nord le titre de région la plus riche du monde d'ici 4 ans.

Au niveau mondial, la richesse des ménages devrait enregistrer un taux de croissance annuel moyen de 5.4% au cours des cinq prochaines années pour atteindre près de 200 milliards de dollars d'ici fin 2018, selon le BCG.