Uralvagonzavod le géant russe est connu en Algérie surtout pour les chars qu'il fournit à l'ANP. Mais cette entreprise veut diversifier sa présence en Algérie, dans un secteur où elle est aussi une référence mondiale, à savoir les wagons de transport ferroviaire. C'est ainsi qu'on apprend qu'il est en négociations avec l'entreprise algérienne Ferrovial Annaba, spécialisée dans la production de matériel et équipements ferroviaires.

Les deux entités négocient un partenariat pour la construction de wagons Uralvagonzavod en Algérie. L'accord devrait être signé avant la fin de la prochaine semaine. Les responsables de Uralvagonzavod présents à la Foire internationale d'Alger, ont rencontré, jeudi dernier, les responsables du ministère des Transports.

Les deux parties ont convenu de la signature de l'accord dans les plus brefs délais. Ce partenariat devrait dans un premier temps permettre de satisfaire la demande nationale en wagons, surtout avec la forte demande due à la modernisation et le développement du rail en Algérie.

Le programme du développement du secteur ferroviaire national porte sur la réalisation de 10 400 kilomètres de rail et la réhabilitation de 3500 autres. Ferrovial est partie prenante de ce programme, mais ses capacités actuelles ne lui permettent pas de satisfaire la demande.

Son association avec ce groupe public russe lui permettra de s'agrandir et satisfaire ainsi la demande locale et même internationale .

Uralvagonzavod qui vient de s'emparer du fabricant de wagons français ABRF Industries, compte plus de 200 types de wagons de transports de voyageurs et marchandises dans son catalogue.

Il a même un modèle dit «composite» dont la durée de vie est de plus de 100 ans. Il fait partie des plus grands fabricants au monde de wagons. De bon augure donc pour Ferrovial qui va se relancer et relancer l'économie locale!


Djamila F. 31.05.2014