Dception :
on a test Detekt


Etes-vous sous cybersurveillance

, il ne s'est rien pass !

Scurit : La promesse tait belle : Detekt scanne votre ordinateur la recherche des logiciels espions qui ciblent les activistes de tout poil, les minorits religieuses, et les journalistes. Nous avons essay. a semble marcher, mais on est un peu amer.

Dvelopp pendant deux ans par Claudio Guarnieri (un informaticien bas Berlin) en partenariat avec Amnesty International et lEFF entre autres, Detekt est un logiciel gratuit dont la promesse est dinformer lutilisateur sur les spyware qui se seraient potentiellement glisss dans sa machine.
"Les dfenseurs des droits de l'homme, les journalistes, les ONG, les opposants politiques, les minorits religieuses ou ethniques" sont particulirement cibls par les agences de renseignement qui utilisent des outils numriques d'espionnage, avertit l'auteur du logiciel.


La rdaction de zdnet.fr s'est donc prte au jeu du test. Aprs tout, savoir tre espionn par la NSA, la DGSE ou Kim Jong-un, a crdibilise notre travail.


(Personne ne nous espionne)

Aprs un scan offline de la machine, le verdict tombe. Rien de suspect sur lordinateur utilis pour rdiger cet article. D'o deux propositions qui nous chagrinent : nous n'entrons dans aucune des catgories espionnes sus-nommes, ou bien nous sommes totalement inoffensifs pour les dites agences de renseignement. Prfrons dire que nous avons beaucoup de chance.


En cas de dtection d'un danger, lauteur de Detekt mentionne que le nettoyage reste faire soi-mme. Detekt avertit, mais ne soigne pas. Par ailleurs, sil ne trouve rien, cela ne signifie pas ncessairement que lordinateur ne soit pas la cible d'un service espion, mentionne le site de Detekt (ndlr. ouf !).


Programm en Python, Detekt recherche des chevaux de Troie de certaines familles, comme DarkComet RAT, XtremeRAT, BlackShades RAT, njRAT, FinFisher FinSpy, HackingTeam RCS, ShadowTech RAT et Gh0st RAT. Lacronyme RAT signifie ici Remote Access Trojans. Le fichier readme.md donne d'autres informations techniques.


Au del de cette annonce, qui est assurons-le une initiative salutaire, se pose la question de la prennit de ce type de solution. Tout comme les antivirus, les anti spyware ne sont efficaces que sils sont rgulirement mis jour, pour intgrer les nouvelles menaces, et celles dj recenses, mais qui voluent.