Reporters sans frontire (RSF) a dnonc, ce lundi 17 novembre, la dtention depuis aot 2013 du journaliste algrien, Abdessami Abdelha. Dans un communiqu, lONG de dfense des journalistes exhorte les autorits algriennes mettre en place un procs juste et quitable .
Souffrant de diabte, M. Abdelha a entam, le 5 novembre, une grve de la faim pour protester contre sa dtention sans jugement la prison de Tbessa depuis le 18 aot 2013 , selon la mme source.
Journaliste la station rgionale de la radio de Tbessa et correspondant local du quotidien arabophone Jaridati lpoque, Abdessami Abdelha est accus davoir facilit la fuite de son directeur de lpoque du journal, Hicham Aboud , relate RSF.
Les quatre demandes de libert provisoire formules par son avocat ont t rejetes, selon RSF. Son dossier est depuis le 15 mai 2014 au niveau de la Cour suprme, et cette dernire doit se prononcer sur sa qualification en correctionnelle ou criminelle .
Citant Hichem Aboud, RSF souligne que plusieurs personnes ont t convoques par la police au prtexte quils avaient t en contact avec lui . Lorganisation rappelle que lAlgrie figure la 121e place sur 180 du Classement 2014 sur la libert de la presse .


tsa