Le secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli, a affirmé, hier à El-Oued, que «l’initiative du consensus national vise à resserrer les rangs des Algériens».

Le secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli, a affirmé, hier à El-Oued, que «l’initiative du consensus national vise à resserrer les rangs des Algériens».
S’exprimant lors d’une conférence régionale des cadres et militants de son parti pour la région sud-est du pays, M. Sahli a indiqué que «l’initiative de consensus national, à laquelle a appelé le parti du Front des forces socialistes, inspirée de la Proclamation du 1er Novembre 1954, vise à resserrer les rangs des Algériens»
Les auteurs de cette initiative ont confirmé que le cadre général du consensus rejette tout monopole et exclusion pour la consécration de la participation de toutes les forces politiques et culturelles actives dans la prise des décisions concernant les différentes catégories de la société», a estimé le SG de l’ANR, lors de cette rencontre régionale tenue à la salle de conférence HammaLakhdar.
Rappelant que l’initiative en question vise la moralisation de la vie politique, M. Sahli a souligné qu’ «elle (initiative) devra aboutir à un consensus politique, économique, culturel et social, consacrant la primauté des intérêts supérieurs du pays au détriment des fins personnelles». Les participants à cette rencontre examinent également, lors de cette rencontre des questions afférentes aux positions de l’ANR à échelles nationale et internationale.
el moudjahid