La coordinatrice résidente des Nations (ONU) en Algérie, Cristina Amaral, a estimé dimanche à Alger, que d'énormes acquis et objectifs ont été atteints en Algérie dans plusieurs secteurs.

"L'Algérie, pays proprement engagé et possédant des ressources économiques et un capital humain pour son propre développement, a d'énormes acquis et des objectifs ont été déjà atteints dans différents domaines", a souligné Mme Amaral.

La coordinatrice résidente de l'ONU et représentante du programme des Nations Unies en Algérie (PNUD) s'exprimait devant la presse à l'occasion de la célébration de la journée des Nations-Unies en Algérie.

Elle a précisé, sur ce point, que parmi les objectifs escomptés dans l'avenir figure l'approfondissement de la plate forme de coopération Sud-Sud pour "internationaliser l'expérience positive de l'Algérie, qui, a fait des efforts consolidés dans le secteur notamment de la sante et de l'éducation".

"Cette expérience peut être un exemple pour d'autres pays", a-t-elle soutenu rappelant que l'Algérie a déjà fait beaucoup pour ses voisins et pour l'Afrique et "nous souhaitons que cette coopération se structure pour être plus connue pour le reste du monde".

Qualifiant le partenariat entre l'Algérie et les Nations Unies d'"enrichissant", Mme Amaral a précisé que le PNUD travaille, en Algérie, avec le gouvernement et les institutions et souhaite élargir le domaine de partenariat à la société civile.

Pour cette année, l'agence onusienne prévoit d'accompagner en Algérie, des projets inscrits dans le plan quinquennal tracé pour atteindre les objectifs du millénaire pour le développement durable.
La journée des Nations-Unies est célébrée cette année en Algérie sous le slogan " l'Algérie et les Nations Unies, un enrichissement mutuel".


Le Temps