Invité aux Medays, l'homme politique français et ancien ministre Jean-Louis Borloo a tiré jeudi à boulets rouges contre la Confédération africaine de football (CAF) de Issa Hayatou appelant à l'ouverture d'une enquête internationale à l'encontre de cette "organisation illégitime".

Prié de donner son avis sur l'affaire du report de la CAN entre le Maroc et la CAF, le député de Paris et fondateur de l'Union des démocrates et indépendants (UDI) s'est dit consterné par la manière dont cette organisation "délictueuse" a géré le report de la CAN-2014. "Je ne trouve aucune légitimité à la CAF pour prendre une telle décision (le refus du report). On est chez les fous. Je trouve le ton utilisé invraisemblable. C'est une organisation délictueuse et délinquante. J'appelle à une enquête internationale sur cette Confédération", a affirmé Jean-Louis Borloo, devenu tout récemment président du club de Valenciennes. Tout au début de ses réponses, Borloo s'est déclaré stupéfait par la demande du Maroc de reporter la CAN 2015. "Je n'ai pas apprécié la décision du Maroc, mais c'est un pays responsable. Le principe de précaution du report (à cause d'Ebola) est légitime".