Un an aprs son lancement, lusine Renault Algrie a t inaugure, hier, sur le site de Oued Tllat (Oran), o le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, est apparu avec fiert bord de la nouvelle Renault Symbol made in Algria, en prsence dune importante dlgation trangre qui laccompagnait. Il sagit, en loccurrence, du ministre des Affaires trangres et du Dveloppement international, Laurent Fabius, et du ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numrique, Emmanuel Macron. Le patron de lAlliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn tait galement prsent, ainsi que lambassadeur de France et plusieurs membres du gouvernement algrien.
Aprs une visite guide de lusine, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, sest clips quelques instants pour rapparatre sur scne larrire de la premire Renault Symbol, face une assistance nombreuse qui applaudissait le spectacle. Pour le Premier ministre, cette usine est le fruit de lassociation dentreprises publiques nationales avec le constructeur automobile franais Renault. Elle constitue pour nous un exemple des partenariats gagnant/gagnant, que nous ambitionnons de dmultiplier travers le territoire national, et dans diffrents domaines dactivits. Il dira lintention de ses partenaires, que la sortie de la chane de cette usine du premier vhicule aux normes du constructeur et sous son label, marque, une tape importante de lindustrie automobile nationale naissante. On vous encourage monter encore en puissance en dveloppant de nouveaux modles. Aprs avoir cosign un tableau commmoratif de linauguration de lusine avec le Premier ministre algrien, Carlos Ghosn, Prsident-directeur gnral du groupe Renault dira loccasion, Renault est fier dtre le premier constructeur automobile sinstaller industriellement en Algrie et de contribuer, ainsi, au dveloppement dune filire automobile nationale. Une attention toute particulire a t accorde la qualit, a tenu prciser lintervenant, je tiens vous confirmer que les premiers vhicules produits respectent tous les standards internationaux du groupe Renault. Nous avons produit une Renault Symbol spcialement conue et adapte au march algrien, nous proposons ainsi une berline, bnficiant dquipements et de technologies de premier niveau, avec pour la premire fois en Algrie, un systme multimdia intgrant les services intgrs comme le GPS. Pour sa part, le ministre des Affaires trangres et du Dveloppement international, Laurent Fabius, a expliqu lassistance pourquoi ce partenariat est exemplaire, au-del du projet de Renault : Nous avons en commun plusieurs projets : logements, nergie, tourisme, et potentiellement des hlicoptres, et dautres domaines encore. Lambition commune, de lAlgrie et la France, cest de porter trs haut ce partenariat. Je suis certain que la Symbol aura un trs grand succs parce quil faut savoir que pour ce march, on est capable de produire un vhicule du plus haut niveau et des prix abordables, construits par des responsables locaux avec des salaris algriennes et algriens, cest une satisfaction extraordinaire. La question du prix final de la nouvelle Renault Symbol na pas t annonce durant la visite, toutefois les services de Renault Algrie nous ont communiqu les dtails ce sujet. Il est question dun prix final identique la version Dynamique importe, le client algrien bnficie du design optimis et de tous les quipements, haut de gamme, de la version Extrme, notamment le GPS interactif avec cran tactile et les jantes alliage de 16 pouces. Deux motorisations essences sont proposes pour la version Extrme pour 1.2 75 ch, le prix est fix 1 223 000 DA, alors que pour 1.6 80 ch, le prix est de 1 287 000 DA.Pour rappel, le projet de Renault Algrie Production est dtenu hauteur de 51% par la partie algrienne (34% par la SNVI, 17% par le FNI) et de 49% par le constructeur franais, avec une production de dpart de 25 000 vhicules/an, puis 75 000 units, avant darriver 150 000 vhicules/an. Ces modles seront destins exclusivement au march local, deuxime plus grand march du continent africain. Implant sur une superficie de 151 hectares Oued Tllat, le site a cot, ce jour, prs de 50 millions deuros et prvoit une augmentation des investissements jusqu' 800 millions deuros moyen terme.

A. B. Le soir d'Algrie