Des chercheurs chinois ont comparé des poumons sains avec des poumons « fumeurs ». Le constat est sans appel…

Après avoir fait fumer un des poumons, celui-ci s’est considérablement noirci. Des résidus de goudrons et autres substances très nocives et cancéreuses sont venus obstruer l’intérieur de l’organe allant même jusqu’à laisser des traces noires à l’extérieur.
Dans le monde, on compte 6 millions de morts dus à la cigarette chaque année. En 2050, ce nombre pourrait être multiplié par 20.


<font color="#666666"><span style="font-family: PT Sans">