Rapport sur le Travail dans le Monde 2014 : Un dveloppement riche en emplois : Investir dans la qualit d
Selon le Rapport sur le Travail dans le Monde 2014, un dveloppement riche en emplois publi dernirement par lOIT Organisation International du Travail , le mouvement de convergence conomique entre les pays en dveloppement et les conomies avances a pris de lampleur. Entre 1980 et 2011, dans les pays en dveloppement, le revenu par habitant sest accru de 3,3 pour cent par an en moyenne beaucoup plus rapidement que dans les conomies avances o le taux de croissance enregistr tait de 1,8 pour cent. Ce processus de convergence sest acclr depuis le dbut des annes 2000, surtout depuis le dbut de la crise mon*diale en 2007-08.
Il existe cependant dimportantes diffrences dun pays lautre. Le rapport identifie un groupe dconomies mergentes qui ont connu une croissance particu*lirement rapide (chapitre 2). Et, ces dernires annes, tant les pays revenu inter*mdiaire ou faible que les pays les moins avancs ont aussi fait dnormes progrs en termes de croissance conomique.

Lampleur des efforts dploys par les pays pour amliorer la qualit des emplois explique, pour partie, les profils de croissance observs. Cest particu*lirement vrai pour la dcennie coule. Dans les pays qui ont le plus investi en faveur des emplois de qualit depuis le dbut des annes 2000, les niveaux de vie (mesurs par la croissance du revenu annuel moyen par habitant) ont davantage progress que dans les conomies mergentes ou en dveloppement qui ont accord moins dattention la qualit de lemploi.
Parmi les pays o la pauvret au travail savoir les travailleurs qui gagnent moins de 2 dollars par jour a recul le plus brutalement depuis le dbut des annes 2000, globalement le revenu par habitant a augment de 3,5 pour cent en moyenne sur la priode 2007-2012. Pour les pays qui ont moins progress sur la voie de la rduction de la pauvret au travail depuis le dbut des annes 2000, le chiffre est de 2,4 pour cent.

De la mme manire, les pays qui ont particulirement russi rduire la fr*quence de lemploi vulnrable au dbut des annes 2000 ont connu une croissance conomique remarquable aprs 2007. Dans ces pays, la croissance par habitant tait presque de 3 pour cent par an entre 2007 et 2012, pratiquement 1 point de pourcentage de plus que dans les pays qui ont eu moins de succs en matire de rduction de lemploi vulnrable qui comprend lemploi indpendant ainsi que le travail familial non rmunr.

La disparit dans la qualit des emplois reste importante

Malgr ces tendances positives, les difficults sociales et demploi demeurent criantes dans la plupart des pays mergents ou en dveloppement. Plus de la moiti des travail*leurs des pays en dveloppement (cest--dire prs dun milliard et demi de personnes) occupe un emploi vulnrable. Ces travailleurs ont moins de chance que les salaris de disposer dun contrat de travail formel, dtre couvert par la scurit sociale assu*rance vieillesse ou sant ou de percevoir des revenus rguliers. Ils sont souvent pris dans un cercle vicieux de mtiers faible productivit, de maigres rmunrations et de capacits limites pour investir dans la sant et lducation de leur famille, ce qui a pour effet de limiter leurs perspectives dvolution et de croissance pas seulement pour eux mais pour les gnrations qui suivent. En Asie du Sud et en Afrique sub*saharienne, plus de trois travailleurs sur quatre occupent des emplois prcaires, les femmes tant affectes de faon disproportionne par rapport aux hommes.

les niveaux de pauvret au travail demeurent levs en dpit des progrs considrables raliss

La rduction de la frquence de la pauvret au travail dans de nombreux pays du monde en dveloppement a t impressionnante. Pourtant, dans les pays en dvelop*pement, 839 millions de travailleurs gagnent toujours moins de 2 dollars par jour et restent pauvres. Cela reprsente environ un tiers de lemploi total, contre plus de la moiti au dbut des annes 2000.

et environ 200 millions demplois devront tre crs au cours des cinq prochaines annes pour absorber laugmentation de la population en ge de travailler dans les pays mergents et dans les pays en dveloppement
Au cours des cinq prochaines annes, environ 213 millions de personnes devraient arriver sur le march du travail 200 millions rien que dans les pays en dvelop*pement. Cela soulve la question du chmage des jeunes. Actuellement, le taux de chmage des jeunes dpasse dj les 12 pour cent dans les pays en dveloppement plus de trois fois le taux de chmage des adultes. A lchelle rgionale, les taux les plus levs de chmage des jeunes sont relevs au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, o prs dun jeune sur trois en ge de travailler est incapable de trouver un emploi. Les jeunes femmes en particulier se battent pour trouver du travail dans ces rgions, avec des taux de chmage qui avoisinent les 45 pour cent.

Le dfi de lemploi est aussi qualitatif. En effet, le niveau dducation sam*liore rapidement dans la plupart des pays en dveloppement. Ds lors, un dcalage grandissant sopre entre les comptences acquises lcole et la nature des emplois disponibles

l'opinion