En conséquence, il est inattaquable et Messi n’a pas cinquante possibilités pour récupérer le nom de domaine..

Contrairement à bon nombre de ses concurrents, Lionel Messi ne dispose pas de compte Twitter. Une anomalie pour le quadruple Ballon d’Or, lequel culmine quand même à 75 millions de fans sur Facebook (quand son grand rival Cristiano Ronaldo a dépassé récemment les 100 millions !). Il faut dire que l’attaquant-vedette du FC Barcelone est fâché avec l’oiseau bleu américain. La raison ? Il lui est impossible de créer un compte à son nom. En effet, et selon But Football Club, un Japonais, inscrit en décembre 2007 et qui compte pas loin de 4000 followers a pris l’adresse « @leomessi », celle que l’Argentin comptait utiliser comme il le fait déjà sur les autres réseaux sociaux. Comme le rapporte les médias catalans, les avocats de Lionel Messi ont même été saisis afin de mener bataille contre le supporter nippon. Seul bémol (et non des moindres !) : le fan nippon ne peut pas être taxé d’usurpation d’identités car il simplement choisi cette adresse et ne se fait pas passer pour le n°10 du Barça. En conséquence, il est inattaquable et Messi n’a pas cinquante possibilités pour récupérer le nom de domaine : soit il l’achète au dépositaire du compte, soit il demande directement aux dirigeants de Twitter d’intervenir directement…