Actualit - le 8 juin 2014 19 h 55 min - Sonia Lyes .


Au lendemain des chauffoures qui ont clat vendredi et samedi entre des groupes de jeunes et des forces de lordre dans le quartier Theniet El Makhzen, Ghardaa, trois personnes ont t places sous mandat de dpt aprs avoir t interpelles en flagrant dlit de vandalisme, rapporte lAPS, citant des sources judiciaires.
Ces personnes ont t interpelles en flagrant dlit dactes de vandalisme, de destruction et dincendie de biens publics et privs, ainsi que de coups et blessures par jet de pierres sur corps constitu , ont prcis ces sources. Deux autres personnes prsumes impliques dans ces mmes vnements ont t places sous contrle judiciaire et lenqute suit son cours pour dterminer les responsables des incidents , ont ajout ces sources.
Par ailleurs, onze policiers ont t blesss au cours de ces chauffoures, selon le lieutenant Djafar Djaber, charg de la cellule de communication de la suret de wilaya, cit par les journaux. En dpit dun dploiement massif des services de scurit, des affrontements sporadiques sont enregistrs dans plusieurs quartiers de Ghardaa, en proie des violences communautaires depuis dcembre dernier.
Les affrontements de ce vendredi ont clat suite lempchement par les forces de scurit dun groupe de Malkites daller accomplir la prire du vendredi dans la mosque Abou Bakr Essedik, sise au Ksar de Melika, habit majoritairement par les Mozabites et qui fait face au quartier Theniet El Makhzen.
tsa