Mohamed Boucharka, un Maroco-nerlandais de 25 ans vient de sortir de son calvaire. En effet, cet homme a t condamn tort plusieurs reprises cause dune erreur dADN.Selon les mdias nerlandais, Boucharka a fait lobjet de trois condamnations aprs que lInstitut mdico-lgal nerlandais (NFI) ait confondu son ADN avec celui de l'auteur rel des crimes dont il tait accus.Lhomme avait pourtant chaque fois clam son innocence, mais personne ne lavait cru, pas mme ses propres parents. Aprs avoir perdu son travail, il va migrer en Belgique pour se refaire une vie. Son nom sera nouveau li un vol de voiture aux Pays-Bas.Heureusement, un policier se rendra compte plus tard que Boucharka avait t accus chaque fois tort et a avis la justice. Le NFI a par consquent reconnu son erreur et envisage un ddommagement ce Maroco-nerlandais.