Facebook Chat, Skype, SnapChat ou encore WhatsApp : les services de messagerie les moins sécurisés selon l'organisme EFF.


L`organisme américain indépendant qui veille sur la liberté d'expression sur le web, l'Electronic Frontier Fondation(EFF) vient de publier une étude. Il s'agit de la première qui évalue le niveau de sécurité des contenus échangés via les messageries sur mobile ou sur internet. Pour ce faire, 7 critères ont été soumis à 39 services, dont le cryptage des contenus lors des transferts, la possibilité de vérifier l'identité des interlocuteurs ou encore la protection des anciens messages lorsque les identifiants sont volés. L'organisme a mis en évidence que ChatSecure/Orbot, CryptoCat, Signal/RedPhone, Silent Phone, Silent Text et TextSecure répondent à tous ces critères.

Parmi les services de messagerie les plus connus, seul Apple se démarque avec 5 critères sur 7. Les autres se retrouvent mauvais élèves. En effet, Facebook Chat, Google Hangouts, Skype, Snapchat et WhatsApp ne répondent qu'à 2 critères. Pire, AIM, BlackBerry Messenger, Viber et Yahoo! Messenger ne parviennent qu'àun seul critère. Des résultats qui ont de quoi inquiéter ou tout du moins décevoir.

Ces entreprises comptent beaucoup sur ses services qui participent à leur notoriété. Cette étude a de quoi interpeller les utilisateurs. Il reste à voir si ces grands services vont améliorer la sécurité des messages. Surtout que des géants tels que Yahoo!, AOL ou BlackBerry ont les moyens de développer des produits plus sécurisés. Sans oublier que les dirigeants de ces groupes ont, depuis les révélations d'Edward Snowden, voulu mettre en avant l'intérêt porté à la protection des données.