Les services antiterroristes hongrois ont annonc larrestation dune jeune nerlandaise, qui voulait se rendre en Syrie, pour combattre dans les rangs du groupe Etat islamique. La jeune fille en question est dorigine marocaine.



Une nouvelle candidate au jihad en Syrie vient dtre arrte cette fois en Hongrie. Cest une jeune fille nerlandaise, dorigine marocaine, ge de 16 ans. La police hongroise la intercept fin octobre, alors quelle sapprtait rejoindre l'organisation tat islamique en Syrie. Son arrestation a t annonce hier, mercredi, par les services antiterroristes hongrois (TEK), rapporte lAFP.
Faux papiers
La jeune fille se trouvait bord dun train, allant de Budapest Belgrade, lorsquelle a t contrle en possession de faux papiers. Selon le TEK, elle a t remise ce mardi aux autorits nerlandaises. Ces dernires lavait signale comme disparue et susceptible de chercher rejoindre les troupes du groupe Etat islamique en Syrie.
La suspecte tait en contact permanent avec des rseaux sociaux anims par des extrmistes islamistes des fins de propagande et de recrutement , a fait savoir le TEK. Selon le centre antiterroriste, elle tait prte s'engager dans la lutte arme et commettre des actes terroristes .
Cette nouvelle intervient alors quon vient dapprendre que 20 autres tudiantes franaises, originaires du Maroc, ont rejoint le camp de Daesh.