Un homme a été condamné, mercredi, 10 mois de prison ferme pour l’agression d’un rabbin à Casablanca, en juillet dernier. Mohamed D., âgé d’une trentaine d’années, a été reconnu coupable de « coups et blessures ». Il a également écopé d’une amende de 1 000 dirhams, rapporte l’AFP qui cite des sources judiciaires.L’agression du rabbin Moshe Ohayon a eu lieu en juillet, en pleine escalade de violence israélienne sur la bande de Gaza. « Nta ihoudi? (tu es juif ?). Qu’est-ce que fait Tsahal (l’armée israélienne) à nos frères ? », avait demandé l’agresseur avant de s’en prendre au rabbin et de le rouer de coups au sol. Selon des proches contactés par l’AFP, le rabbin avait eu notamment trois côtes cassées.Au cours du procès, l’avocat de la défense arguait que son client souffrait de « troubles psychiques », s’appuyant sur une expertise médicale effectuée en Espagne. Mais une nouvelle expertise, ordonnée par le tribunal de Casablanca, a démontré que l’accusé était « sain d’esprit ». Sa famille pourrait faire appel.