Aprs le dmenti du Premier ministre algrien, Abdelmalek Sellal, jeudi 5 juin, ce sont les ministres des Affaires trangres algrien et franais, Ramtane Lamamra et Laurent Fabius, qui ont ni l'information selon laquelle des oprations militaires menes, en autres, par les armes algriennes et franaises sont en cours en Libye, rvle vendredi 6 juin dans l'dition du week-end d'El Watan,.

Le Premier ministre (Abdelmalek Sellal) a eu loccasion de dmentir catgoriquement cette information, je nen dirai pas plus, a tranch Ramtane Lamamra au cours de la confrence de presse donne, dimanche 8 juin, avec Laurent Fabius arriv samedi 7 juin Alger pour une visite officielle de deux jours.

Citation:
Lors d'une dclaration, jeudi 5 juin, lAssemble nationale algrienne (APN), Abdelmalek Sellal, avait dclar au sujet de lintervention de militaires algriens en sol libyen: Il y a des parties qui poussent lAlgrie intervenir dans les affaires des autres pays. Non et non"! LAlgrie est un pays souverain et personne ne peut lui dicter ses dcisions, avait-il insist.
Mais, en dpit, des dmentis officiels qui s'enchanent, le quotidien algrien El Watan persiste et signe.

Nous avons fait suffisamment de vrifications avant la publication de l'enqute pour tre srs que ce que nous avons crit est vrai, souligne la rdaction d'El Watan week-end contact par le Huffington Post Algrie.

Citation:
LIRE AUSSI: Opration militaire algrienne "d'envergure" l'ouest de la Libye
Le quotidien rpond ainsi la dclaration du ministre franais des Affaires trangres, Laurent Fabius, qui a reproch cette information d'tre une allgation qui ne repose sur aucune ralit, au cours de la confrence de presse de dimanche.

Citation:
Notre enqute a fait l'objet d'un vrai travail journalistique qui a dur quasiment une semaine, souligne la rdaction d'El Watan week-end. Notre article contient d'ailleurs trois sources diffrentes dont des sources militaires et diplomatiques qui prouvent qu'un rel travail d'investigation a t ralis.
Aprs la publication de l'article, le quotidien dit avoir obtenu, demi-mots, confirmation des propos rapports dans l'article, de la part d'autres sources parmi lesquelles des cadres des DRS. Cela nous a confort dans le travail que l'on avait fait, affirme la rdaction d'El Watan week-end qui dit suivre le dossier de prs et sortira toutes nouvelles informations sur le sujet.

HuffPost Maghreb