Un chercheur en scurit a dcouvert quen faisant des injections de code SQL, il est possible daccder la base de donnes des utilisateurs. De son ct, Sony na pas ragi.Sony a visiblement encore des progrs faire en matire de scurit. Un hacker autrichien dune vingtaine dannes, Aria Akhavan, a mis la main sur une faille critique dans le site web de Playstation Network. Selon Golem.de, lexpert aurait prvenu la firme japonaise il y a deux semaines, sans toutefois recevoir de rponse. Pourtant, la vulnrabilit est importante : en faisant des injections de code SQL, elle permettrait daccder la base de donnes des utilisateurs, directement au travers dun navigateur web. Aucun autre dtail technique nest disponible ce jour.Interrog par Effect Hacking, Aria Akhavan souligne que la faille na pas encore t corrige jusqu prsent. Il faut donc esprer quelle ne sera pas exploite par des pirates. On se souvient de lnorme piratage de Playstation Network en 2011. Des millions de donnes avaient t drobes, y compris des informations bancaires, entrainant mme une suspension totale du service.