Le groupe marocain BMCE Bank vient de signer avec deux banques tunisiennes des accords de partenariat prévoyant une coopération en direction de l’Afrique. Ces accords ont été signés avec la Banque Nationale Agricole (BNA), une banque publique tunisienne, et la second avec la Banque de Tunisie (BT, privée) en marge de la visite du souverain marocain Mohammed VI en Tunisie (31 mai-2 juin).

«Dans ces accords, il est clairement dit que BMCE, la BNA et la BT vont coopérer et lancer ensemble des investissements sur le continent africain », a révélé le fondateur du groupe bancaire marocain, Othmane Benjelloun, sur les ondes de la radio privée tunisienne Express FM.

«En dehors de l’Asie du Sud Est, il y a très peu de régions dans le monde où il y a un potentiel encore inexploité. L’Afrique est encore très riche malgré des décennies de colonisation», a-t-il ajouté, indiquant que «les banques tunisiennes et marocaines, dont les marchés domestiques sont très petits, doivent cibler un marché de plus d’un milliard d’individus».

BMCE Bank est déjà présente dans vingt pays africains tandis que les banques tunisiennes tardent encore à sortir de leurs frontières. Outre la coopération en Afrique, les accords signés avec la BNA et la BT devraient permettre à BMCE Bank, qui possède déjà une filiale tunisienne spécialisée dans la banque d’affaires, de développer les métiers de marché de capitaux, de conseil financier sur le marché tunisien et plus particulièrement les segments de l’intermédiation boursière, de la gestion d’actifs, du trading en valeur du Trésor, du private equity et de la banque privée. Les accords de partenariat vont aussi permettre à la banque marocaine de développer, sur le marché tunisien, les métiers de bancassurance, ainsi qu’un ensemble d’autres activités para-bancaires comme le leasing, le factoring ou le crédit à la consommation.

Ecofin