Trafic de cocaïne au Maroc: deux nouvelles arrestations, 16 kg saisis



La police marocaine | Archive
Démantelé ce week-end entre Kenitra et Tanger, le réseau criminel spécialisé dans le trafic de cocaïne offre de nouvelles péripéties avec l'arrestation de deux nouvelles personnes.


Dans le cadre de l'enquête menée par le Service Préfectoral de la Police Judiciaire de Kenitra, suite au démantèlement d'un réseau criminel spécialisé dans le trafic de cocaïne, opérant entre les villes de Kenitra et Tanger, les services de sécurité ont saisi une quantité supplémentaire de deux Kg de cocaïne, pour atteindre une quantité totale saisie de 16 Kg 875g et arrêté deux autres membres de ce réseau, indique lundi un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Arrestation de deux femmes
Les enquêtes policières poursuivies dans cette affaire, ont abouti à l'arrestation de deux femmes à Tanger soupçonnées d'avoir entretenu des liens avec cette bande criminelle, portant le total des suspects arrêtés à sept personnes, dont quatre femmes et un suspect faisant l'objet d'une note de recherche pour trafic de stupéfiants, précise le communiqué.
A signaler que ces arrestations et ces nouvelles saisies viennent en succession à l'opération du démantèlement par le Service Préfectoral de la Police Judiciaire, relevant de la Préfecture de Police de Kenitra, en étroite coordination avec la Direction Générale de la Surveillance du Territoire, le samedi 25 octobre courant, d'un réseau criminel spécialisé dans le trafic de cocaïne, ajoute la même source.