Drame de Bourgogne : Les demandes de libert provisoire des inculps refuses par le tribunal

Justice | Brve | Publi le 23.10.2014 11h20 | Par La rdaction
Mettre en favoris
Imprimer
Suggrer une correction




Le tribunal dAin Seba de Casablanca a refus, mercredi, les demandes de libert provisoire des inculps dans le drame de Bourgogne, survenu le 11 juillet dernier.
Le procs avait t report, vendredi dernier, au 3 novembre prochain pour permettre la convocation de certains accuss, poursuivis en tat de libert provisoire.
Au total, dix personnes sont poursuivies suite au drame qui avait fait 23 vicitmes. Elles devront rpondre pour les chefs d'inculpation suivants : "homicide involontaire", "non-respect des lois en vigueur sur la construction", "corruption" et "falsification de documents administratifs".
Un moqaddem, des techniciens municipaux, un ingnieur d'Etat, une employe d'un bureau de dlivrance des permis de construire, ainsi que les deux fils du propritaire d'un logement en travaux au moment du drame, lui-mme dcd dans l'effondrement figurent parmi les accuss.