Malgr la crise qui svit dans le secteur touristique depuis 2010, et particulirement, depuis les attentats terroristes du Bardo, de Sousse et de Tunis, en 2015, certains indicateurs positifs ont t enregistrs partir de la seconde moiti de 2016. Le nombre de nuites touristiques a atteint 17,5 millions, en hausse de 11% par rapport 2015.
Dans un rapport cit aujourdhui par des mdias tunisiens, le commissariat au Tourisme de la rgion de Tabarka (extrme nord-ouest tunisien) a annonc que plus de 2 millions dAlgriens avaient sjourn en Tunisie au cours de lanne 2016. Plus de la moiti des entres touristiques algriennes sest effectue travers les passages frontaliers des gouvernorats de Jendouba et du Kef.
Selon ce document, jusquau mois de dcembre 2016, le passage frontalier de Melloula (Tabarka, gouvernorat de Jendouba) a enregistr larrive de 644.000 touristes algriens, soit +32% en comparaison avec 2015. Une forte affluence de touristes algriens a t enregistre galement au passage frontalier de Babbouche, situ dans le mme gouvernorat (127.000 touristes algriens, +55% par rapport lanne 2015).
Le march touristique tunisien a attir un nombre croissant dAlgriens ces dernires annes. Ainsi, en 2015, selon lOffice national du tourisme tunisien (ONTT), le nombre dAlgriens qui ont visit la Tunisie slevait prs de 1.888 million contre 1,840 en 2014 un mois avant la fin de lanne (+8%) et quelque 0,8 million en 2013.
Malgr la crise qui svit dans le secteur touristique depuis 2010, et particulirement, depuis les attentats terroristes du Bardo, de Sousse et de Tunis, en 2015, certains indicateurs positifs ont t enregistrs partir de la seconde moiti de 2016. Le nombre de nuites touristiques a atteint 17,5 millions, en hausse de 11% par rapport 2015. Selon la ministre tunisienne du Tourisme et de lArtisanat, Salma Elloumi Rekik, ce rsultat est d la hausse des entres des Algriens (1,8 millions, +22%) et des Russes (623.000, + 1000%).