Tensions entre Bein Sport et lENTV sur les droits tls de la CAN 2017







DIA-06 janvier 2016:

Alors que le match Algrie-Mauritanie, la seule et dernire rencontre amicale de lAlgrie en vue de prparer la CAN 2017 sera diffus en clair sur les chanes publiques A3 et Canal Algrie, ce samedi 17h00, lEntv na pas encore finalis lopration dacquisition des droits de diffusion de la CAN 2017 du Gabon qui aura lieu du 14 janvier au 5 fvrier.
La chane Qatarie a demand une somme faramineuse pour cette dition : Un peu moins de 16 millions de dollars (177 milliards de centimes) pour lensemble de la comptition alors que dans le pass la chane qatarie offrait seulement 10 matchs pour 10 millions de dollars. Une offre commerciale inacceptable pour la tlvision algrienne en cestemps daustrit. Les pourparlers sont toujours en cours. Les reprsentants de Bein Sport sont attendus ce samedi Alger loccasion du match contre la Mauritanie.
La dcision algrienne sera prise ce dimanche et cela aprs laval du Premier ministre Abdelamalek Sellal. Ce dernier avait donn son accord pour payer les droits tls de la Coupe du monde en 2014 qui slevait 20 millions de dollars. Au final les algriens ont regard les matchs de lquipe algrienne en Coupe du monde sur TF1, M6 et ZDF. Mais pour les responsables de la tlvision algrienne, cest une affaire dutilit publique, si un seul algrien na pas accs au match a sera un scandale pour un pays aussi riche que lAlgrie.


Les pays arabes et africains sopposent aux Qataris de Bein Sport


Il faut savoir aussi que la chane qatarie a cd les droits TV de la CAN 2017 et 2019 pour la chane sportive Eurosport France pour la modique somme de 600.000 dollars pour les deux prochaines ditions de la coupe dAfrique des nations au Gabon et au Cameroun. Cette discrimination commerciale de la chane qatarie ne touche pas seulement les algriens, puisque les gyptiens, les marocains et les tunisiens sont dans la mme position.
En Egypte, les autorits ont dclench des actions en justice contre le prsident de la Confdration africaine de football (CAF) Issa Hayatou pour corruption lors de la vente des droits TV Lagardre Sports. Une plainte a t dpose contre le patron du football africain.


Les droits TV, dtenus par la chane qatarie beIN Sports ont t vendus au Groupe Lagardre. Lequel exige des sommes astronomiques aux pays dsireux de retransmettre les matchs de la CAN.
Lautorit gyptienne des comptitions a ainsi dcid de dfrer devant la justice Issa Hayatou, prsident de la CAF dont le sige se trouve au Caire. Ladite autorit argue que ce dernier a enfreint la loi gyptienne sur la protection des comptitions. Laction de lEgypte sexplique par le fait que le pays a formul en vain une offre beIN Sports. Cest le cas de la SNRT (Socit marocaine de la radiodiffision et de la tlvision), de lENTV et de la tlvision Tunisienne.
Il faut dire aussi que les relations entre lEgypte et le Qatar se sont dtrior depuis lviction de lancien prsident Morsi par Al-Sissi. Bein Sport ( Ex Al jazeera Sport) ne fera pas de cadeau aux pays arabes comme en 2010 quand elle aaccord les matchs gratuitement lEgypte et la Tunisie, quand ces deux pays navaient pas eu la possibilit de payer.
LAlgrie qui avait pay 10 millions de dollars pour la CAN 2010 avait dnonc cette dfaillance commerciale et exig la diffusion gratuite sur satellite, ce que Al Jazeera Sport avait refus lpoque.


En novembre dernier, lUnion des Radiodiffusions des Etats arabes (USBU) en concertation avec lUnion arabe de football (UAFA), a demand au TAS la diffusion terrestre gratuite des matches de la CAN 2017. Pour tayer sa demande, lUSBU sest appuy sur une jurisprudence europenne qui a octroy le droit aux fdrations europennes dobtenir la diffusion gratuite des matchs.
Ce prcdent juridique a t motiv par le droit des nations de suivre les matchs dans lesquels leurs quipes sont engages.


En mai dernier, les responsables des tlvisions de plusieurs pays africains avaient dj demand la CAF dintervenir auprs de la chane qatarie qui commercialise la diffusion des comptitions africaines des prix prohibitifs, mais sans rsultat consquent, car laffaire est plus commerciale que politique.
SALIM BEY







Source