Fichier joint 264 Alors que le doute persiste sur la diffusion du match de l'équipe algérienne contre le Malawi, sur la télévision algérienne ce samedi, la télévision qatarie BeIn Sport a conclu un accort avec la Snrt (Société marocaine de radiodiffusion et de télévision) pour la diffusion de l'intégralité de la Coupe du monde des clubs, qui se tiendra au Maroc.

C'est ce qu'affirme un responsable du comité local d'organisation (LOC) qui a déclaré à Telquel qu'«un accord de principe a été conclu [...], la production des matchs du tournoi sera assurée par beIN Sports [la chaîne sportive du groupe Al Jazeera, ndlr] qui travaillera avec un producteur international. Un signal sera renvoyé à la Snrt qui rediffusera les rencontres sur sa chaîne terrestre».

Les rôles seront inversés pour le tirage au sort de la compétition qui aura lieu le 11 octobre à Marrakech. «La Snrt sera responsable de la production et diffusera un signal à beIN Sports qui le diffusera sur ses chaînes. Il sera diffusé en direct par la Snrt, beIN Sports, ainsi que le site officiel de la Fifa».

Pour rappel, lors de l'édition de 2013 de la Coupe du monde des clubs, qui s'est tenue au Maroc, la chaîne Al Aoula avait obtenu le jour même du match d'ouverture le droit de diffuser les matchs du Raja de Casablanca. L'édition 2014 de cette Coupe du monde des clubs aura lieu du 10 au 20 décembre prochain. Les rencontres seront disputées au complexe Moulay Abdellah de Rabat ainsi qu'au stade de Marrakech.

Les cinq clubs déjà qualifiés pour la compétition sont: le Real Madrid, l'Auckland City Club, le San Lorenzo, et la Cruz Azul ainsi que le champion du Maroc, le Maghreb de Tétouan. Les représentants des continents africains et asiatiques seront désignés au début du mois de novembre prochain. Le club algérien de l'ESS pourrait accéder à cette compétition si il gagnera la prochaine finale.

La Société nationale de radiodiffusion et télévision (Snrt) marocaine a reçu également et gracieusement l'intégralité des droits de la phase finale de la CAN 2015 qui aura lieu au Maroc. Pour les spectateurs des autres pays, en revanche, le pire est à craindre devant la «somme faramineuse» réclamée par beIN Sport pour céder ses droits. Cette coopération entre le Maroc et le Qatar contraste avec ce qui se fait avec l'Algérie, avec qui la télévision qatarie a un sérieux contentieux.

Détenteur exclusif des droits de la CAN 2015, beIN Sports n'est pas prêt à céder les droits de retransmission des éliminatoires de la CAN 2015 aux chaînes locales des pays africains. Les télévisions algériennes sont les premieres visées. Les téléspectateurs algériens commencent à s'inquiéter et se demandent même s'ils pourront regarder le match ou faire les frais et le dictat de la télévision qatarie.