Des chercheurs britanniques du "British Geological Survey" et de "University College London" ont publié récemment l'étude la plus détaillée sur les réserves aquifères sous le continent africain (voir carte ci-dessous). Dans la carte, les zones en bleu sont celles où il y a le plus d'eaux souterraines (bleu foncé = plus d'eau).

D'après cette carte, le sous sol du nord du Sahara algérien est riche en eau.

Mais les chercheurs estiment que la meilleure manière d'exploiter cette eau est les méthodes simples avec des pompes manuelles pour offrir de l'eau portable aux populations locales. Une exploitation industrielle de cette eau souterraine avec des puits de forage épuiserait rapidement cette ressource.