Dans une interview accordée à la chaîne américaine Bloomberg, la ministre marocaine chargée de l'eau, Charafat Afilal, a détaillé le plan national de l'eau lancé par le Maroc pour réduire les pénuries d'eau. Doté d'une enveloppe de 27 milliards de dollars, il doit pouvoir contribuer à réhausser de 3 à 5 milliards de m3 la quantité d'eau disponible au Maroc d'ici 2030 et à économiser la consommation d'eau. A noter que, à cet effet, le Maroc prévoit d'accorder des concessions à long terme à des entreprises privées qui prendront donc en charge le dessalement des eaux et les projets d'irrigation gourmands en eau. Et pour favoriser la réduction de la consommation, le Royaume prévoit une réorganisation et une modernisation des systèmes d'irrigation, ainsi que l'interdiction de certaines cultures qui affectent les aquifères. A suivre !


infomédiaire