Fichier joint 238 Le scnario de fermeture avance et pourrait intervenir dici un mois, selon Le Figaro.

Fin juillet, alors que le Conseil suprieur de laudiovisuel (CSA) venait de refuser le passage sur la TNT gratuite de Paris Premire, Nicolas de Tavernost, prsident du directoire du groupe M6 prvenait?: Nous envisagerons la fermeture de cette chane si elle nest pas viable. Ainsi, semblait-il sceller le sort de la chane. Du moins, sous sa forme actuelle.

Selon Le Figaro , le scnario de fermeture avance et pourrait intervenir dici un mois. En clair, lhypothse est srieusement tudie, rapporte le quotidien. La chane est de plus dans une tape charnire?: ses contrats avec Free, Numericable, SFR?; Orange, CanalSat ou encore Bouygues arrivent chance au 1er janvier 2015.

La chane va donc devoir signer de nouveaux accords afin de rcuprer 20 millions deuros par an. Selon Le Figaro, le compte ny est pas, mettant ainsi en pril prs de 60 emplois. Si les accords ne satisfont pas le groupe M6, Paris Premire pourrait fermer au premier trimestre 2015.