Rsultats de 1 3 sur 3
  1. #1
    Inscrit
    mai 2014
    Messages
    3 686
    Messages Remercis / Apprcis
    Pouvoir de rputation
    125

    840.000 Algriens ont quitt le pays sous Bouteflika contre 110.000 dans la dcennie 90

    930.000 personnes nes en Algrie vivaient ltranger en 1990. Le chiffre passe 1.040.000 en 2000 et 1.710.000 en 2010 pour stablir 1.770.000 en 2013.
    Les chiffres sont tirs dune carte publie le 2 septembre par le think tank amricain Pew Research Center et se basant sur les donnes de lOffice de la migration internationale des Nations Unies. La carte dtaille les pays dorigine et de destination des flux migratoires dans le monde.
    La Division de la Population au sein de lONU, donne le qualificatif de migrant international a une personne qui vit depuis au moins une anne dans un pays autre que celui o il ou elle est n(e).

    Les chiffres confirment en donnes brutes que la crise violente des annes 90 a t le dbut dun nouveau grand flux migratoire des Algriens et sest poursuivie dans les annes 2000 marqu par un reflux des violences.

    Les chiffres de Pew ne donnent pas de dtails mais de manire empirique on sait que le mouvement de migration a pris son lan dans le milieu des annes 90 aux alentours de 94, 95 alors que le pays connaissait un escalade des violences.

    Les annes 2000, sous le rgne de la rconciliation et malgr le reflux des violences ont connu un renforcement de ce mouvement dexpatriation.

    Entre 1990 et 2000, alors que les violences taient gnralises il y a eu un accroissement trs modr de 110000 nouveaux expatris algriens.

    Mais dans les annes 2000 dites de rconciliation ou de paix relative sous le rgne de Bouteflika, ce sont 670000 nouveaux expatris qui se sont rendus en Europe, en France notamment, ou en Amrique du Nord (Canada). Entre 2010 et 2013, ce sont 60.000 nouveaux expatris qui ont t enregistrs.

    Ainsi contrairement une ide reue, le grand dpart na pas eu lieu dans les annes 90 mais dans la dcennie 2000 de Bouteflika. Mais les annes 90 ont bien t les dclencheurs dun mouvement qui na pas t stopp par le reflux des violences.

    Fuite des lites

    Les donnes fournies ne donnent pas de dtails sur le profil des expatris mais on sait que ces deux dcennies ont t celle dune hmorragie grave dans lencadrement et les lites universitaires.

    Le tableau des migrations confirme un peu lhypothse mise par des chercheurs que lAlgrie a perdu durant ces deux dcennies une grande partie des cadres forms dans les universits du pays dans les dcennies 70 et 80.

    La France reprsente la principale destination des Algriens, Marocains et Tunisiens qui quittent leur pays dorigine. En tout ce sont 2.780.000 migrants maghrbins qui se sont tablis en France entre 1990 et 2013, soit 37% des immigrs qui vivent dans ce pays, formant la communaut maghrbine la plus nombreuse ltranger.

    Les diasporas tunisienne et marocaine se rpartissent plus ou moins quitablement entre les pays europens. 930.000 Marocains vivent en France contre 750.000 en Espagne, 430.000 en Italie et 170.000 aux Pays-Bas tandis que 390.000 Tunisiens vivent en France, 120.000 en Italie et 30.000 en Allemagne.

    La rpartition est beaucoup moins quilibre pour lAlgrie. Sur les 1.770.000 Algriens vivant ltranger, 1.460.000, soit 82%, se trouvent en France. La deuxime communaut algrienne ltranger la plus nombreuse, loin derrire celle de lHexagone, se trouve en Espagne qui compte 60.000 immigrs algriens.

    Immigration intermaghrbine, algrienne surtout

    Les Algriens quittent galement leur pays pour vivre chez les voisins. Les chiffres, peu prcis, indiquent que 20.000 se sont tablis au Maroc et 10.000 en Tunisie entre 1990 et 2013. Ils reprsentent les communauts dtrangers les plus nombreuses dans les deux pays.

    Le flux migratoire des maghrbins vers lAlgrie est moins important. Le nombre de Marocains vivant en Algrie est infrieur 10.000 et celui des Tunisiens encore plus bas : il ne dpasserait pas les 1000.

    LAlgrie accueille plutt les rfugis, notamment du Sahara Occidental (100.000), suivie de la Palestine (60.000) et de la Somalie (20.000). Le nombre total dimmigrs vivant en Algrie est estim 270.000, loin devant les 50.000 au Maroc et les 40.000 en Tunisie.
    Algrie 350

  2. #2
    Inscrit
    septembre 2014
    Messages
    18
    Messages Remercis / Apprcis
    Pouvoir de rputation
    0
    trs bon article , il n’y pas que le desert qui progresse vers le nord

  3. #3
    Inscrit
    septembre 2014
    ge
    53
    Messages
    17
    Messages Remercis / Apprcis
    Pouvoir de rputation
    0
    C'est l'exode ou le choix des sauterelles !

Sujets similaires

  1. plus de 28.000 enseignants ont demand un dpart la retraite en 2016
    Par rednass dans le forum Algrie Actualits
    Rponses: 0
    Dernier message: 31/10/2016, 02h01
  2. Rponses: 0
    Dernier message: 26/05/2016, 21h30
  3. Mozilla : les donnes de 76 000 dveloppeurs ont fuit
    Par laliche dans le forum Actualits High Tech
    Rponses: 0
    Dernier message: 09/08/2014, 20h05
  4. Rponses: 0
    Dernier message: 22/07/2014, 13h35
  5. Rponses: 0
    Dernier message: 16/07/2014, 14h26

Liens sociaux

Liens sociaux

Rgles des messages

  • Vous ne pouvez pas crer de sujets
  • Vous ne pouvez pas rpondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas diter vos messages
  •