Il était là, hier soir, bien caché dans les gradins pendant le match entre l’Algérie et la Roumanie. Le sélectionneur de la Russie, Fabio Capello, a assisté à la rencontre amicale opposant les deux pays,
indique le journal français L’Équipe.

Installé discrètement dans une loge du stade de Genève, Capello a pu étudier le jeu et les prouesses techniques de Soudani et de ses petits camarades. Objectif : tenter de les contourner le 26 juin prochain lors de la rencontre Algérie – Russie dans les phases de poules du Mondial brésilien.

Le sélectionneur russe a filé rapidement du stade après le coup de sifflet final. Le cerveau rempli d’informations sur les Fennecs en vue de cette rencontre du groupe H.