Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : autoroute-est-ouest1-790x347.jpg 
Affichages : 1 
Taille : 20.5 Ko 
ID : 37

LAlgrie se dirige vers la rsiliation du contrat de ralisation du tronon est de lautoroute Est-Ouest avec le groupement japonais Cojaal. En visite ce vendredi 6 juin dans la wilaya dEl Tarf, le ministre des Travaux publics Abdelkader Kadi a lanc un dernier avertissement. Vous lancerez une deuxime mise en demeure mercredi prochain aprs celle publie par voie de presse, il y a deux jours, lencontre du consortium Cojaal, entre temps, je vous somme dengager des ngociations, illico presto, avec dautres entreprises pour reprendre les travaux du tronon de la wilaya dEl Tarf, long de 87,6 km , a dit M. Kadi au DG de lAgence nationale des autoroutes (ANA).

ladresse des responsables de Cojaal, le ministre a t menaant : Vous tes comme nimporte quelle autre entreprise. Les lois de la Rpublique sappliqueront ce consortium qui na pas tenu ses engagements . Et lors dun point de presse, M. Kadi a affirm que toutes les mesures ont t prises pour la rsiliation du contrat avec le consortium Cojaal.

Lautoroute Est-Ouest traverse la wilaya dEl Tarf sur 87 km dont 3 km seulement ont t livrs, selon le DG de lANA. Interrog sur le tunnel Djebel Ouahch dans la wilaya de Constantine, qui a t ferm en raison dun boulement, M. Kadi a rpondu que la dviation du tunnel se fera avec ou sans tunnel. Cest une dviation de secours et de dpannage en mme temps .

En 2006, le groupement Cojaal avait obtenu la ralisation du tronon est de lautoroute Est-Ouest sur 359 km entre Bordj Bou Arreridj et la frontire tunisienne pour cinq milliards de dollars. Il devait le livrer dans un dlai de 40 mois, mais le chantier est toujours en cours.

La ralisation de lautoroute Est-Ouest a t maille par lclatement dun scandale de corruption, des malfaons et des surcots. Les tronons livrs sont dpourvus de stations-service, daires de stationnement et des travaux de rparation sont en cours sur la chausse qui sest trs vite dgrade, ce qui illustre la mauvaise qualit des travaux. Cest lun des cadavres laisss par lancien ministre des Travaux publics Amar Ghoul dans les placards du ministre des Travaux publics.