Elle remplacera MCM Pop, autre chaîne du groupe Lagardère sur le câble et le satellite.

Après le lancement de Virgin Radio TV en mars dernier, le groupe Lagardère s'apprête cette fois à mettre sur orbite RFM TV. Cette déclinaison télévisée de la radio musicale sera disponible sur le câble et le satellite à partir du 2 octobre prochain. Autrement dit, plus de quatre millions de foyers auront potentiellement accès à cette nouvelle offre. Celle-ci se composera d'un mélange de clips des années 1980-90 et de nouveautés, ainsi que de shows musicaux et de cartes blanches à des artistes.

«Lagardère est un acteur historique aussi bien dans le secteur des radios que des chaînes de télé musicales», explique Richard Lenormand, directeur général du pôle radios et TV de Lagardère Active. Outre Virgin Radio et RFM, le groupe intègre aussi dans son giron les trois chaînes payantes MCM Premium, MCM Top et MCM Pop. Si les deux premières s'adressent à un public assez jeune, la troisième fédère en revanche une cible plus âgée, à savoir les 25-49 ans principalement.

Tout comme RFM, en somme. «D'où l'idée de transformer MCM Pop en RFM TV, puisqu'elles ont le même positionnement», fait valoir Richard Lenormand. Jean-Philippe Denac, l'actuel directeur de la radio, dirigera en même temps la nouvelle chaîne.

L'avantage est double pour Lagardère: clarifier l'offre et la renforcer. Et, auprès des distributeurs, le groupe pourra désormais s'appuyer sur deux marques fortes, MCM et RFM au lieu d'une jusqu'à présent. Un atout qui pèsera sans doute au moment où les contrats devront être renégociés. D'autant que RFM, qui rassemble en moyenne 2,5 millions d'auditeurs quotidiennement, se porte plutôt bien avec une audience cumulée de 4,7 %.

Amplifier la notoriété

Avec ce lancement, Lagardère poursuit la stratégie inaugurée en mars autour de la création de Virgin TV. En clair, il s'agit de maximiser l'exposition des marques afin d'en amplifier la notoriété. Et, par contrecoup, la monétisation.
«Notre ambition est d'avoir une présence sur tous les écrans», confirme Richard Lenormand. La transformation de MCM Pop en RFM TV, qui s'effectue à budget constant, va dans ce sens. Dans un contexte concurrentiel accru, ce type de développement permet aussi de mieux fidéliser les annonceurs. «Nous pouvons leur proposer des opérations spéciales sur plusieurs supports», confirme Richard Lenormand.

Des développements autour du magazine people Public et de la radio Europe 1 sont à l'étude. «Europe 1 est la radio qui propose le plus de programmes filmés, avec plus de 16 heures par jour», fait remarquer Richard Lenormand.

source