20 familles expulses Boumerds
Les tergiversations des services des domaines font durer leur calvaire

Le calvaire dure encore pour les 20 familles expulses depuis plus de 2 ans de leurs domiciles quelles occupent depuis 1958 au niveau du site Hahel, dans la commune de Boumerds.

Lexpert dsign par la justice le 25/02/2014 pour examiner le litige qui oppose les services des domaines un propritaire priv na pas encore entam sa mission en raison des retards.

La direction des domaines de la wilaya de Boumerds, qui continue briller par son absence dans cette affaire, a mis plusieurs mois pour payer les droits dexpertise.


Une ngligence qui sajoute tant dautres, comme celle lie labsence des reprsentants des services des domaines dans les diffrentes sessions des tribunaux de Tizi Ouzou et Boumerds consacres cette affaire.

Les 17 familles expulses, dont certaines sont toujours harceles et menaces, ne cessent de sinterroger sur ces atermoiements des services des domaines.

Pour rappel la direction des domaines de la wilaya de Boumerds, qui dispose depuis plus de 15 mois dun livret foncier attestant que la parcelle de terrain n635 de 71 ares appartient lEtat, a saisi le tribunal pour exiger lannulation de la dcision de justice n288 du 16/09/2006 manant de la cour de Tizi Ouzou, qui donne gain de cause aux propritaires privs de jouir de la parcelle n635 sur laquelle sont riges les habitations des familles expulses.


Les services des domaines ont tenu dnoncer lexpertise faite par un expert foncier, et affirment dtenir le livret foncier de cette parcelle objet de ce litige.

Me Toumi, avocat des 20 familles, indique que cette parcelle appartient lEtat ; la meilleure preuve est lexistence dun livret foncier publi ; cest pourquoi nous attendions lannulation de cette dcision dexpulsion et exigeons rparation pour tous les prjudices causs ces familles injustement chasses de leurs maisons.

Madjid T -Libert