Le Maroc est le premier pays arabe importateur des produits et services algériens en 2012 avec une valeur de 1,073 milliards de dollars américains (mds USD) sur une valeur totale de plus de 3,19 mds usd des exportations de l' Algérie vers les pays de la région.

Le Maroc est suivi de près par la Tunisie avec 1,002 md USD, l' Egypte (876,51 millions USD), l'Irak (78,32 millions USD) et la Mauritanie (61,07 millions USD), indique mardi un rapport du Centre national de l'informatique et des statistiques (CNIS), cité par l'agence APS.

Quant aux principaux fournisseurs arabes de l'Algérie en 2012, l'Arabie Saoudite occupe la première place avec une valeur de 467, 2 millions de dollars, sur une valeur totale de plus de 2,22 mds USD des importations de l'Algérie depuis les pays de la région.

L'Arabie Saoudite est suivie par la Tunisie (407,75 millions USD), l'Egypte (380,56 millions USD), le Maroc (281,77 millions USD) et les Emirats arabes unies avec 259,57 millions USD.

Les exportations algériennes vers la Zone arabe de libre échange (Zale) ont baissé de 0,8%, passant de 265,57 millions de dollars à 263,45 millions USD entre 2011 et l'année dernière.

Quant à ses importations, elles ont connu, selon la même source, une baisse de 6,4%, en 2012, passant de 2,45 mds USD durant 2011 à de 2,2 mds USD.

Ce recul s'explique par la liste négative introduite par l'Algérie, et qui exclut les produits arabes ayant un faible taux d'intégration des avantages douaniers.

L'Algérie exporte vers les pays arabes des produits alimentaires (dattes, sucre, huile de tournesol, légumes), de l'énergie et des lubrifiants, des produits laminés, des pneumatiques, des bonbonnes et des bouteilles, des flacons et des articles similaires...etc.

Les principaux produits qu'elle y importe sont les médicaments, les huiles légères, les fils de cuivre, les barres en fer, les conducteurs électriques, etc.

( Xinhua )