On nous a demand de reculer par rapport la rgle 51/49 %. , a dclar Sellal lors dun point de presse quil a anim juste aprs ladoption du plan daction du gouvernement.


Le premier ministre Abdelmalek Sellal a rvl, ce jeudi lAPN, que les ngociations pour ladhsion de lAlgrie lOMC butent notamment sur la rglementation rgissant les IDE.

On nous a demand de reculer par rapport la rgle 51/49 % . La partie algrienne a demand, de son cot, un dlai de grce de 4 5 ans avant de revoir la rgle 51/49 %, dans certains secteurs , a dclar Sellal, lors dun point de presse quil a anim juste aprs ladoption du plan daction du gouvernement.

Il a laiss entendre que le gouvernement ne compte pas renoncer ce dlai : il est impossible que nous allions vers une adhsion alatoire .

Abdelamlek Sellal a dclar dans son allocution prononce devant les dputs que la suppression de cette rgle qui interdit aux investisseurs trangers de dtenir la majorit du capital des socits cres en Algrie, nest pas lordre du jour . La mesure relative au droit de premption de lEtat algrien sera galement maintenue, a-t-il affirm.

elwatan