Le producteur franais d'lectricit EDF va importer du gaz de schiste amricain, devenant ainsi le dernier groupe europen en date accder au gaz naturel liqufi (GNL) amricain. EDF a sign un accord en ce sens avec une filiale du groupe d'nergie Cheniere, Corpus Christi Liquefaction, selon un communiqu de l'entreprise amricaine publi jeudi 04 aot.

Cheniere n'a pas donn les dtails financiers de ce contrat, qui porte sur la fourniture d'environ 770 000 tonnes (1.63 million de M3) de GNL par an, en provenance du terminal de Corpus Christi, au Texas (sud des Etats-Unis). Au dbut, le volume livr sera de 380 000 tonnes. Il n'est pas indiqu quel usage est destin ce GNL. Le groupe espagnol Iberdrola, en partenariat galement avec Cheniere, compte l'utiliser comme combustible dans les centrales thermiques au gaz, comme produit pour les usagers de dtail et pour les ventes en gros prvues long terme.

Un contrat de livraison pour 20 ans

Les premires livraisons sont prvues pour 2019 et le contrat a une dure de 20 ans, avec une option pour le prolonger de 10 annes supplmentaires. Le projet de Corpus Christi Liquefaction, qui attend encore le feu vert des autorits amricaines, comprend trois trains de GNL pour une capacit totale de 13,5 millions de tonnes par an.

Cette annonce intervient alors que se pose la question de savoir si les Europens peuvent compter sur le gaz de schiste amricain pour rduire leur dpendance au gaz russe. D'autant plus que l'Asie (Chine, Core, Japon et Inde) est aussi sur les rangs.

Outre EDF et Iberdrola, Cheniere a dvelopp des partenariats avec les groupes europens Endesa, Gas Natural, Centrica et Total, qui essaient de diversifier leurs sources d'approvisionnement. Les projets d'usines d'exportation de GNL amricaines se sont ainsi multiplis, bien qu'une seule soit en chantier. Quatre autres sont un stade d'autorisation relativement avanc.

Les premires cargaisons amricaines n'arriveront qu'en 2016 et la mise en route devrait tre progressive. En attendant, Cheniere est en train de terminer la construction de son premier terminal Sabine Pass, en Louisiane (sud des Etats-Unis), o le gaz naturel sera liqufi pour permettre son transport par voie maritime.

Ce sera la premire installation du genre aux Etats-Unis qui, jusqu' rcemment, taient importateurs nets de gaz naturel. Ce projet prvoit jusqu' quatre trains de GNL avec chacun une capacit d'environ 4,5 millions de tonnes (62 millions de m3) par an.


Le projet de Corpus Christi Liquefaction tats unis


conomia