Lquipementier automobile asiatique HTK jette son dvolu sur le Maroc. Ce groupe bas Taipei sapprte investir plus de 60 MDH (hors foncier) dans une nouvelle unit industrielle qui sera base Casablanca sur un terrain de plus dun hectare.


Entirement tourne lexport, HTK Morocco viendra complter un dispositif industriel jusqu prsent exclusivement concentr sur la Chine et Taiwan. Avec un objectif datteindre un effectif de plus de 250 salaris en vitesse de croisire, cette nouvelle filiale aura pour clients principaux les constructeurs europens dj partenaires de sa maison mre tels Renault-Nissan, Fiat, Jaguar, Volkswagen et Land Rover.

Cest dire que le cluster automobile marocain, pour lequel limplantation de Renault Melloussa a constitu un tournant prodigieux, commence riger le Maroc comme plateforme industrielle alternative crdible pour les constructeurs et quipementiers dun secteur de plus en plus mondialis. Aussi, le groupe HTK a dores et dj annonc sur son site international quil compte transfrer au Maroc une partie de son activit en Chine, notamment celle de fabrication dantennes radios et amplificateurs pour automobiles. Une dcision qui doit mettre du baume au cur des instigateurs de la Stratgie nationale dmergence industrielle qui, justement, ont beaucoup mis sur les facteurs de comptitivit du pays hors cots salariaux (proximit de lEurope, infrastructures de qualit, main-duvre comptitive, stabilit politique).

Il est rappeler que HTK est spcialis principalement dans les antennes et amplificateurs, la tlmatique de loisirs et autres produits dlectronique embarque qui commencent de plus en plus se dmocratiser et ne plus rester lapanage des seuls vhicules de luxe. Outre sa prsence industrielle en Chine et Taiwan, ce groupe dont la cration remonte 1977 compte des filiales commerciales en Grande Bretagne et aux Etats-Unis.

La Vie co
lavieeco
2014-09-08