Airbus Defence and Space, numéro deux mondial de l’industrie spatiale, a signé avec l’Agence spatiale européenne (ESA) un contrat d’une valeur de 285 millions d’euros portant sur la fourniture de deux satellites optiques d’observation de la Terre supplémentaires destinés au programme européen Copernicus.Baptisés Sentinel-2C et Sentinel-2D, ces deux nouveaux satellites optiques rejoindront le système Sentinel-2 d’observation de la Terre depuis l’Espace. Ils auront pour mission de surveiller l’Environnement et les terres émergées du Globe et poursuivront à partir de 2021 les mesures effectuées par les deux premiers satellites Sentinel-2. En tant que maître d’oeuvre, Airbus Defence and Space dirigera un consortium industriel composé de plus de 50 entreprises issues de 17 pays européens et des États-Unis.À 786 km d’altitude, les satellites Sentinel-2 fournissent des images optiques, dans la gamme du visible et de l’infrarouge proche du spectre électromagnétique, dans 13 bandes spectrales d’une résolution de 10, 20 ou 60 m, à raison d’une fauchée unique de 290 km de large.