Pour protester contre l'état d'urgence , les Anonymous s'en prennent au site du Parti Socialiste



Depuis ce matin, le site Internet du Parti Socialiste connaît de fortes perturbations.
Certains internautes mettent beaucoup de temps à y accéder, et pour d'autres , l'accès est impossible.

Le groupe Anonymous a revendiqué une cyberattaque dans une vidéo.

On peut notamment entendre:

"Salutation citoyens de France. Nous sommes Anonymous. L'heure est grave. L'heure est à la prise de conscience. L'heure est au réveil. L'état d'urgence dans lequel le payas a été mis par le gouvernement de François Hollande commet des abus."

Et d'ajouter: "Nous entendons par là des assignations à résidence, perquisitions, et arrestations non fondées, et cela même quand ce sont des opposants écologistes au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, eux qui n'ont rien à voir avec les terroristes, pour lequel cet état d'urgence a été créé".

Le groupe proteste également "contre l’atteinte à la vie privée que pratique l’État français à l’égard de ses citoyens".

Avant de pointer du doigt le terrorisme qui est utilisé comme une "excuse pour nous tromper, pour mieux nous surveiller, nous endormir et nous contrôler".

Dans son message, Anonymous précise également ne vouloir "aucunement faire de la politique": "Nous visons uniquement le site du Parti socialiste car il est le parti du dictateur Hollande.".