Quelque 19.618 passagers ont transité par le port d'Alger en juillet 2014 contre 21.285 le même mois de l'année dernière, soit un recul de 7,83%, a-t-on appris auprès de l'Entreprise portuaire d'Alger (EPAL).Le nombre de passagers ayant débarqué au port de la capitale a connu une baisse de 2,14% à 17.753 le septième mois de l'année en cours contre 18.142 en juillet 2013, indique l'EPAL dans un document obtenu par l'APS.

La même tendance à la baisse a été observée pour les passagers embarqués au port d'Alger, présentant un total de 1.865 contre 3.143 durant la période comparée, en régression de 40,66 %, précise la même source. Le mouvement véhicules- passagers a aussi enregistré un recul de 6,96% s'établissant à 6.979 véhicules en juillet 2014 contre 7.501 le même mois de l'année dernière. Le nombre de véhicules ayant débarqué au plus grand port du pays est resté presque stable à 6.075 véhicules contre 6.101 durant la période de référence, précise l'entreprise portuaire.Les véhicules embarqués de ce port ont, pour leur part, enregistré une baisse de 35,43% totalisant 904 véhicules en juillet 2014 contre 1.400 le même mois de 2013.L'extension de la gare maritime, dont les travaux ont débuté fin 2013, devrait permettre l'augmentation des capacités de traitement des navires, avait indiqué le ministre des Transports Amar Ghoul.

Cette opération contribuera aussi à améliorer les conditions de transit des voyageurs et à faciliter les procédures de contrôle, selon le PDG de l'EPAL, Abdelaziz Guerrah.

A la fin des travaux qui s'étaleront sur 22 mois, la surface de la gare maritime passera de 8.250 m² à 23.500 m², alors que l'espace réservé aux véhicules et aux passagers s'étendra de 29.000 m² à 51.000 m².

APS