Les ondes sont partout mais leurs sources les plus connues ne sont pas forcément celles auxquelles nous sommes le plus exposés



Les ondes sont partout et le plus souvent émises par la radio FM, la télévision, le téléphone mobile… Parmi les sources les plus connues d'ondes électromagnétiques, et notamment de radiofréquences, sont cités habituellement la téléphonie mobile, les émetteurs de radiodiffusion FM et de télédiffusion, les réseaux Wi-Fi et plus récemment les objets connectés.

Mais les objets de notre quotidien émettent aussi des ondes électromagnétiques : les ordinateurs, les TV et tablettes, les ampoules basses consommation, les fours micro-ondes, les baby phones, les équipements Bluetooth, les portiques de sécurité, etc…





L’exposition aux ondes radio d’une personne dépend moins de la puissance d’émission de l’objet que de la proximité avec son utilisateur. Une personne sera moins exposée à une antenne relais ou à un émetteur tv (de quelques dizaines à quelques milliers de Watt) qu’une personne se situant à quelques dizaines de centimètres d’une lampe basse consommation ou d’un téléphonie mobile. En effet, l’exposition aux champs électromagnétiques dépend de la puissance des émetteurs mais aussi de leur distance et de tous les obstacles intermédiaires à la propagation des ondes. La puissance reçue diminue très fortement avec la distance.







Nous sommes donc exposés en quasi-permanence à des ondes électromagnétiques dans notre quotidien. Les niveaux d'exposition mesurés sont très faibles comparés aux valeurs limites d'exposition réglementaire. Pas d’inquiétudes à avoir, l’exposition aux ondes est réglementée et surveillée : elle ne doit jamais dépasser les seuils qui sont recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Ces seuils réglementaires sont de 28 V/m à 100 MHz. Pour la téléphonie mobile, ils varient de 38 V/m à 800 MHz à 61 V/m pour des fréquences supérieures à 2000 MHz. Il n’a jamais été démontré d’effet sanitaire avéré pour la santé au-dessous de ces seuils.

Le dernier rapport de l’ANFR réalisé à partir de 3.000 résultats de mesures montre que le niveau de champ médian est de 0,38 V/m (Volt par mètre) et que 90% des niveaux mesurés à la sonde large bande sont inférieurs à 1,4 V/m.

Pour un usage serein du mobile et du Wifi consulter nos pages :
- Pour un usage serein du mobile

- Que penser du wifi ?