Numericable-SFR a déposé une plainte contre Canal + avec le régulateur de la concurrence de la France, l'Autorité de la concurrence, sur les pratiques de distribution du groupe de télévision payante, selon le quotidien financier français Les Echos.
Selon Les Echos, citant des sources anonymes, le groupe de câble et télécoms Altice appartenant a pris question avec Canal + accords avec des distributeurs comme Orange et Free dans lequel le groupe de télévision payante maintient et relation directe avec le client final et les opérateurs de télécommunications reçoit une commission .
Numericable-SFR a adopté une stratégie de recherche des offres exclusives de contenus, tels que sa récente acquisition de football anglais de Premier League, et est moins disposés que d'autres opérateurs de télécommunications français d'accepter le rôle de redistributeur passive de contenu.
Canal + offre actuellement son offre Canalsat aux clients ADSL de SFR, tandis que les clients du câble Numericable ne ont pas accès à la même offre. Numericable a perdu sa capacité à offrir un certain nombre de canaux, tels que Eurosport, indépendamment que Canal + a obtenu les droits exclusifs de distribution de ces chaînes.
Numericable-SFR peut également être préoccupés par la perspective d'un rapprochement entre le propriétaire Canal + Vivendi et Al Jazeera appartenant Bein Sport lequel Canal + pourrait assurer le transport exclusif des chaînes Bein Sport.
Le groupe Numericable SFR combiné est également en train d'essayer de migrer les clients en fonction de l'ADSL de SFR au réseau haute vitesse par câble de Numericable.