Rsultats de 1 2 sur 2
  1. #1
    Inscrit
    juin 2014
    ge
    40
    Messages
    625
    Messages Remercis / Apprcis
    Pouvoir de rputation
    14

    L'Algrie maintiendra sa croissance conomique 3% en 2015

    ALGER- L'Algrie devrait maintenir sa croissance conomique 3% (4,2% hors hydrocarbures) en 2015 tournant au mme niveau que les annes prcdentes, selon les prvisions du projet de loi de finances 2015, examin et adopt mardi par le Conseil des ministres. "Le projet du budget 2015 a t calcul sur la base d'une croissance globale du PIB de 3% et d'une croissance hors hydrocarbures de 4,2%", indique le communiqu du Conseil des ministres.

    Selon les mmes projections, l'Algrie parviendra maintenir la croissance de son PIB en 2015 malgr les effets de la crise conomique internationale qui a plong de nombreux pays dans la rcession. Pour 2015, l'Etat poursuivra ses efforts de maintien de la croissance par la dpense publique. Le projet de la loi de finances prvoit dans ce sens un budget d'quipement de 3.908 milliards de DA, en hausse de 43% par rapport 2014.

    Ces crdits serviront financer le programme d'quipement en cours d'un montant de 1.600 mds de DA ainsi qu'un nouveau programme de 1.100 mds de DA destin aux secteurs de l'Habitat, de la Sant, de l'Education nationale, de l'Enseignement suprieur, de l'Hydraulique, de l'Energie et de la Formation professionnelle. En outre, plus de 700 milliards de DA sont prvus pour l'action conomique de l'Etat.

    Pour autant, le secteur productif ne doit pas rester en marge de cette dynamique de dveloppement fortement soutenue par l'Etat et doit ce titre prendre le relais la croissance en participant davantage la cration des richesses et de l'emploi dans le pays. Si la croissance conomique est maintenue en 2015, elle sera toutefois en baisse par rapport celle attendue en 2014 4,5%. L'anne en cours marquera, selon les dernires prvisions publies par le ministre des Finances, la relance de la croissance en Algrie qui s'est tasse en 2013 3% aprs avoir atteint 3,3% en 2012.

    Le prsident de la Rpublique, Abdelaziz Bouteflika, a affirm l'issue de la runion du Conseil des ministres que "les efforts de l'Etat pour soutenir la croissance conomique par la dpense publique, doivent tre davantage relays par une plus forte contribution du secteur productif, y compris pour la diversification des exportations du pays". Il a galement instruit le gouvernement acclrer la rforme du systme bancaire et financier qui doit imprativement tre paracheve au plus tard la fin de l'anne prochaine. Le chef de l'Etat a mis l'accent dans ses orientations donnes mardi au gouvernement sur la ncessit que les crdits bancaires accompagnent "plus efficacement" le dveloppement conomique du pays.

    C'est un appel direct que le chef de l'Etat a formul l'adresse du gouvernement pour prendre en considration la question d'accs au financement bancaire souvent soulev par le monde conomique comme entrave aux dveloppement de l'investissement en Algrie. Aussi, le budget de fonctionnement, qui depuis quelque annes enregistre des hausses annuelles considrables induites par les augmentations salariales du secteur public, ne va pas rompre en 2015 avec cette tendance haussire. Les crdits inscrits dans ce chapitre s'lveront 4.969 mds de DA en progression de 5,4% par rapport 2014, et serviront entre autre la cration de 48.000 nouveaux postes d'emplois dans plusieurs secteurs, selon le communiqu du Conseil des ministres.

    Le cadrage macroconomique de cette loi prvoit des recettes budgtaires de 4.684 mds de DA et des dpenses budgtaires de 8.784 mds de DA. Dans sa partie lgislative, le projet de loi de finances de 2015 comprend un dispositif de suppression de l'article 87 bis du code de travail relatif la dfinition du SNMG, une mesure, dont la mise en oeuvre devrait amliorer sensiblement les salaires des classes dfavorises. Il contient galement des dispositions destines notamment encourager l'investissement, promouvoir la production nationale et simplifier les procdures fiscales pour les mnages et les entreprises.

    Le Conseil des ministres a, par ailleurs, examin et adopt le projet de loi portant rglement budgtaire pour l'exercice 2012, conformment aux prrogatives octroys au parlement dans le cadre du contrle de l'excution des budgets de l'Etat.

    APS
    vous devez tre enregistr pour pouvoir voir les liens cach!

    you must be logged in to view hidden links !


    debe ser conectado para ver enlaces ocultos !

  2. #2
    Inscrit
    aot 2014
    Messages
    41
    Messages Remercis / Apprcis
    Pouvoir de rputation
    0
    Essalam
    C'est une honte de dire que l'Algrie maintiendra son taux de croissance 3%. Avec tout l'argent disponible, si le pays tait entre de bonnes mains ce taux serait de 12% ou 15M. Je le rpte, c'est honteux!

Sujets similaires

  1. Forte croissance du march du piratage TV en Algrie
    Par florange19 dans le forum Info Sat & chaines tv satellite
    Rponses: 0
    Dernier message: 05/03/2016, 19h47
  2. Secteur de la tlvision payante espagnol poursuit sa croissance en 2015
    Par maxwel dans le forum Info Sat & chaines tv satellite
    Rponses: 0
    Dernier message: 05/01/2016, 09h51
  3. 3,4% de croissance au 1er trimestre 2015
    Par amed22 dans le forum Economie
    Rponses: 0
    Dernier message: 02/07/2015, 06h41
  4. Rponses: 0
    Dernier message: 17/06/2014, 04h21
  5. Algrie: prvision de 7% de croissance en 2019
    Par redond dans le forum Economie
    Rponses: 0
    Dernier message: 03/06/2014, 07h31

Liens sociaux

Liens sociaux

Rgles des messages

  • Vous ne pouvez pas crer de sujets
  • Vous ne pouvez pas rpondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas diter vos messages
  •