Plusieurs dirigeants du Hamas,et du Jihad islamique, la deuxime force dans la bande de Gaza, sont apparus mardi soir en public,
pour la premire fois depuis le dbut de la guerre avec "Isral" il y a 50 jours.

Israliens et Palestiniens ont conclu un accord de cessez-le-feu entr en vigueur mardi soir, mettant fin un conflit qui a fait plus de 2.140 morts ct palestinien et 69 ct isralien.

Les dirigeants des deux mouvements de rsistance palestinienne, qui ont inflig l'arme d'occupation isralienne ses plus lourdes pertes depuis 2006, n'taient pas apparus durant cette guerre au cours de laquelle l'aviation isralienne a men deux raids contre des dirigeants du Hamas.

e chef des puissantes Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche arme du Hamas, Mohamed Deif, a rchapp au premier raid selon son mouvement, tandis que trois de ses lieutenants ont t tus dans l'autre.

Mahmoud Zahar, un haut dirigeant du Hamas dans la bande de Gaza et Mohamed al-Hindi, un des leaders du Jihad islamique, ont prononc un discours devant des milliers de Palestiniens runis dans le quartier de Rimal, dans l'ouest de la ville de Gaza.

"Nous allons construire notre port et notre aroport", a promis M. Zahar la foule, alors que son mouvement a dj revendiqu la "victoire" aprs cette guerre, la troisime en six ans Gaza.

L'une des exigences des ngociateurs palestiniens tait la rouverture de l'aroport de Gaza et la possibilit de rutiliser le port maritime.

Ces points pineux "devront tre discuts durant les ngociations" prvues sous un mois, selon la proposition du mdiateur gyptien.

"Celui qui attaquera notre port, nous attaquerons son port et celui qui attaquera notre aroport, nous attaquerons de nouveau son aroport", a toutefois promis M. Zahar, faisant rfrence aux tirs de roquettes du Hamas sur l'aroport de Tel-Aviv, qui ont provoqu des annulations de vols et une brve fermeture du terminal aroportuaire durant le conflit.

Il a ensuite assur que se poursuivrait Gaza "l'armement et le dveloppement des capacits de la rsistance". "L'avenir est nous, pas l'occupant" isralien, a encore lanc M. Zahar, promettant de "reconstruire toutes les maisons" dtruites durant la guerre.

"Nous voulons renforcer notre union avec le Jihad islamique et tous les mouvements de la rsistance pour librer toute la Palestine", a encore ajout M. Zahar, alors que pour la premire fois pour ces ngociations indirectes avec les Israliens, les Palestiniens ont envoy au Caire une dlgation reprsentant le Hamas, le Jihad islamique et l'Organisation de libration de la Palestine (OLP) qui chapeaute l'Autorit palestinienne.

De son ct, le vice-prsident du Parlement, Ahmed Bahr, dirigeant du Hamas, a ajout: "nous clbrons aujourd'hui la fte de la victoire sur l'occupant dans cette pope lgendaire (...) qui dure depuis plus de soixante ans" .


Tirs de joie et clbrations Gaza


Des tirs de joie ont retenti dans la ville de Gaza, tandis que depuis les mosques rsonnaient des louanges Dieu pour clbrer le cessez-le-feu qui doit tre suivi, selon le mdiateur gyptien, d'un allgement du blocus impos en 2006 par l'occupation isra et qui asphyxie 1,8 million de Gazaouis.

Dans les rues, au milieu des clbrations, Maha Khaled, une mre de famille de 32 ans a lch "Dieu merci, la guerre est finie". "Je n'arrive pas croire que je suis encore en vie, avec mes enfants. Cette guerre a t trs dure et on ne croyait plus que la paix arriverait", a-t-elle ajout.

De son ct, Tamer al-Madqa, 23 ans, clbrait "la victoire de la rsistance". "Aujourd'hui, Gaza a prouv au monde qu'elle rsistait et qu'elle tait plus forte qu'Isral", a-t-il dit .

almanar

Blog de Jacques Tourtaux 26/08/2014