Premier producteur et exportateur europen de bl, la France aura de grosses difficults satisfaire ses clients traditionnels, dont lAlgrie et lEgypte, en raison dune saison de mdiocre qualit de son bl meunier, a rapport jeudi lagence de presse britannique Reuters.


La rcolte franaise de bl pour la meunerie a t fortement contrarie cet t par une conjugaison exceptionnelle dintempries, qui ont dgrad la qualit des grains, lui laissant peu despoir de trouver des acheteurs sur le march international. Surtout que le cahier des charges de lAlgrie ou celui de lEgypte, le premier importateur mondial de bl, rclament, ajoute la mme source, des qualits facilement panifiables, avec notamment des temps de chute de Hagberg levs (un indice qui, trop bas, fait que les farines donnent des ptes collantes et lourdes.)

Si le ministre franais de lAgriculture table sur une rcolte de bl tendre en hausse de 1,2%, 37,3 millions de tonnes, certains analystes prdisent mme un peu plus de 38 millions de tonnes. Mais plusieurs critres qualitatifs ont t affects dans des proportions variables selon les rgions, comme le poids spcifique, la teneur en protines et plus particulirement le temps de chute de Hagberg. Par consquence, une grande partie de la production de bl franais ne pourra donc tre coule quen fourrage pour lalimentation du btail et moindre prix, selon Reuters.

Cependant, afin dhonorer des contrats dj passs, qui pourraient inclure des exportations vers lAlgrie, la France a t force dimporter, fait indit, cette semaine, des bls meuniers en provenance de Lituanie et du Royaume-Uni pour les mlanger une rcolte franaise qui a souffert des intempries de lt. Quelque 3000 tonnes de bl britannique sont arrives Dunkerque et un second chargement de 4400 tonnes en provenance du Royaume-Uni tait Rouen jeudi.

Le mme jour, Rouen toujours, 27 500 tonnes de bl lituanien haut contenu en protines taient dcharges. Ce seul chargement est suprieur au total des importations de bl enregistres pendant la campagne 2010-2011, soit 22 600 tonnes, dj pour compenser une rcolte de pitre qualit. Pour le moment, il ny a pas dautre solution que de mlanger les bls pour honorer les contrats passs. Nous ne nous attendions pas avoir tant de (de basse qualit), affirme un courtier cit par Reuters.

Durant le premier trimestre 2014, les importations algriennes de bl, en provenance essentiellement de la France, ont enregistr une hausse de 17,66%, atteignant 543,96 millions de dollars contre 462,31 millions de dollars la mme priode de lanne dernire, selon des chiffres du Centre national de linformatique et des statistiques des Douanes.Les quantits de bls (tendre et dur) importes ont atteint 1,714 million de tonnes contre 1,251 million de tonnes durant la mme priode de comparaison. Les besoins nationaux en crales sont estims environ 8 millions de tonnes/an, ce qui classe lAlgrie parmi les plus importants importateurs de crales.

Hocine Lamriben- El Watan