Le site de petites annonces vient d'tre pingl par la justice pour avoir affirm tort que toutes les annonces passaient par un processus de validation. Certaines publications illicites n'ont donc pas t refuses.

Leboncoin est condamn pour avoir men des pratiques commerciales trompeuses. La plateforme de publication de petites annonces a t jug coupable pour avoir affirm qu'un mcanisme de validation des publications tait l'uvre pour toutes les annonces. Aprs enqute, la justice constate que l'ensemble de ces contenus n'taient pas relus avant mise en ligne.


Le tribunal de grande instance de Paris considre galement que Leboncoin a laiss planer un doute en affirmant que des publications illicites seraient refuses. Le jugement publi par Legalis prcise que la sanction est tombe le 4 dcembre dernier. Le site va devoir publier la dcision sur son site (via un bandeau lisible sur la page d'accueil) ainsi que dans trois publications de son choix.

Leboncoin a donc publi plusieurs annonces relatives des produits contrefaits (sans aucun doute sur la provenance du produit). La plateforme a cependant rapidement retir ces contenus, suite la demande d'une socit spcialise dans la fabrication de bagages de luxe. Malgr ces prcautions a posteriori, le site s'est rendu coupable de pratique commerciale trompeuse.



La plateforme de publication va donc devoir revoir ses conditions d'utilisation. Sa culpabilit s'arrte l dans la mesure o la justice a reconnu la plateforme le statut d'hbergeur. Si elle n'est pas en mesure de contrler toutes les annonces avant leur publication, elle doit les supprimer dans les plus brefs dlais en cas de demande provenant d'une socit dont la marque serait usurpe.