En raison de la baisse de la production interne:

Les retombes de la scheresse, qui a touch durant la saison agricole 2013-2014 le nord du pays, sur lconomie nationale, seront normes au cours des prochains mois. En effet, lAlgrie sera contrainte dimporter dimportantes quantits de bl tendre et dur. Selon des prvisions faites par le site Internet franais spcialis dans lagriculture Revenu agricole, lEtat sera dans lobligation dimporter comme premire tape plus de 6,5 millions de tonnes de bl. Une quantit norme qui sera destine satisfaire la demande intrieure croissante en ce produit indispensable pour la famille algrienne. Selon la mme source, lAlgrie produisait entre 3 et 5 millions de tonnes. Dpasser les 6,5 millions de tonnes dimportation sera un prcdent dans le commerce extrieur algrien. Evoquant les raisons de cette situation peu reluisante, le site prcise que la scheresse qui a lourdement pnalis les agriculteurs algriens cette anne en est la cause principale. Alors quelle a t de 5 millions de tonnes lan dernier, la production cralire algrienne vient de chuter jusquau seuil des 3 millions de tonnes (toutes crales confondues), soit une baisse de 40% pour la saison en cours. Avec de tels rsultats, les prvisions du gouvernement tablant sur une rcolte qui dpasserait les 5 millions de tonnes viennent dtre foncirement dmenties , indique Revenu agricole , qui signale que la France est le principal fournisseur de lAlgrie, mais la saison actuelle, la France a galement connu des conditions mto dfavorables qui ont des retombes sur la production. Pour honorer ses engagements commerciaux envers lAlgrie, Paris a opt pour une solution qui pourrait dplaire lAlgrie. En effet, le premier exportateur de bl europen vient dimporter cette semaine 34 500 tonnes de bl de qualit suprieure de pays moins connus pour cela, comme la Grande-Bretagne ou la Lituanie.
Ces bls de qualit suprieure ont t dbarqus pour tre mlangs des bls franais afin dhonorer des contrats dj passs, qui pourraient inclure des exportations vers lAlgrie, le principal client de la France. Habituellement, 80% des importations de bl se font sur le march franais. A titre illustratif, entre juillet 2013 et juin 2014, la France a export vers lAlgrie 4,9 millions de tonnes de crales (bl et mas). Favorise par une pluviomtrie record en 2009, la production locale a atteint prs de 6,2 millions de tonnes avant de se stabiliser une moyenne de 5 millions de tonnes entre 2010 et 2013. Il y a lieu de rappeler que depuis le dbut du printemps arabe en 2011, lAlgrie a procd la constitution des stocks stratgiques en crales et autres produits de premire ncessit. Les troubles dans les pays voisins ont favoris le phnomne de la contrebande qui fait augmenter systmatiquement les importations des produits alimentaires subventionns par lEtat.



Auteur: Youns Sadi
reporters.dz