17h27: L'instituteur de lcole maternelle Jean-Perrin a avou avoir invent lattaque dont il dclarait avoir t victime dans sa salle de classe.

Hospitalis pour des blessures superficielles au cou et au front, lenseignant de 45 ans tait de nouveau entendu par la justice, lundi aprs-midi, pour comprendre ce qui la men inventer ce rcit, a prcis le parquet de Paris.

Cet instituteur avait dclar avoir t attaqu dans sa classe, entre 7h15 et 7h45, par un homme ayant invoqu lorganisation Etat islamique (EI).

Selon son tmoignage, un homme cagoul, gant et vtu dune combinaison blanche semblable celle dun peintre en btiment, lui aurait plant un cutter ou un couteau dans le cou avec un geste dgorgement , avant de lui frapper la tte contre le mur.

Linstituteur avait ajout que le suppos agresseur avait lanc : Cest Daech, a ne fait que commencer, cest un avertissement .

Sur place c'est la consternation chez les lves et les professeurs alors que la scurit avait t renforce dans plusieurs coles.

La ministre de lducation, Najat Vallaud-Belkacem, stait elle rendue Aubervilliers lundi matin et a promis que le gouvernement allait continuer renforcer les mesures de scurit dans les coles.

Selon lentourage de la ministre, un plan sur la formation aux premiers secours pour le personnel ducatif devrait tre annonc en fin de semaine .

16h53: L'instituteur reconnat avoir invent son agression par un homme se revendiquant de Daesh et s'tre poignard seul

Selon le maire d'Aubervilliers Pascal Beaudet, la victime enseigne depuis 20 ans dans cet tablissement.

"Il est connu par tous les parents et tout le quartier", et "vient toujours trs tt le matin", a prcis le maire

11h05: N ajat Vallaud-Belkacem apporte tout son soutien l'enseignant agress

10h50: Najat Vallaud-Belkacem voque un "un acte d'une grande gravit".

10h29: "Nous allons renforcer la scurit dans cet tablissement et autour", a dclar Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Education

10h20: Une enqute pour tentative dassassinat en relation avec une entreprise terroriste a t ouverte

10h18: Lagresseur, en tenue de peintre, gant et cagoul, chaussures militaires de type rangers aux pieds, serait arriv sans armes et se serait saisi dun objet coupant de type cutter qui se trouvait dans la salle de classe.

Selon le parquet de Bobigny, lhomme a lanc: Cest Daech (acronyme arabe du groupe EI, ndlr), cest un avertissement. Selon une source policire, cet change trs bref a t rapport par un tmoin travaillant lintrieur de lcole.

09h51: Le parquet antiterroriste saisi

09h40: La rectrice et l'inspecteur d'acadmie sont actuellement en cours de route pour se rendre sur les lieux de l'attaque, selon des informations Europe 1.

09h39: Selon Europe 1, l'agresseur aurait aussi ajout : "c'est un avertissement".

09h33: Le suspect a bien voqu l'Etat islamique au moment de l'agression, comme le confirme le parquet de Bobigny.

09h20: Selon MyTF1 , un enseignant a t victime ce matin d'une violente agression l'arme blanche l'cole maternelle publique Jean Perrin d'Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis.

Nos confrres rapportent que pendant qu'il prparait seul sa salle de classe, "un enseignant a t poignard coups de couteau puis agress coups de cutter par un homme cagoul et gant, vtu d'une blouse blanche. "

Et de prciser que le pronostic vital de l'enseignant n'est pas engag, il a t immdiatement transport Lariboisire, Paris.

Selon nos confrres, d'aprs les premiers lments de l'enqute, le suspect aurait voqu l'Etat islamique au moment de l'agression.

Il a russi prendre la fuite.